Onirique Comics 7.1

Accueil du site > Chroniques > Autres éditeurs > Lio’s Astonishing Tales from the Haunted Crypt of Unknown Horrors

Lio’s Astonishing Tales from the Haunted Crypt of Unknown Horrors

dimanche 3 juillet 2011, par Mathieu Doublet

(Mark Tatulli / Andrews McNeel Publishing)

Ce livre contient les strips inclus dans :
- Happiness Is a Squishy Cephalopod
- Silent but Deadly : Another Liō Collection


Si vous suivez Onirique Comics régulièrement, vous avez certainement entendu parler de Lio, à travers le recueil de comic-strips There’s Corpses Everywhere. Du coup, pour le résumé, pas vraiment besoin de vous ressortir la même soupe, vous n’avez qu’à aller lire l’article en question pour savoir qui est Lio (avec un ` sur le o).

Parlons plupôt de Astonishing Tales ... qui a la bonne idée de reprendre tous les comic-strips de Lio jusqu’à justement There’s Corpses Everywhere. Le format "recueil de strips" est agrandi et pour une bonne raison. En effet, la valeur ajoutée de ce livre (si vous avez déjà les deux recueils qu’il contient), ce sont les commentaires de Mark Tatulli sur les strips qu’il a produit. Et l’air de rien, cela montre toute l’évolution de Lio et la production des strips par son auteur, voire même des petits trucs de filous qu’il a utilisé pour gérer son emploi du temps. Autant de petites phrases très précieuses et très personnelles de l’auteur envers son travail.
A la lecture de ce gigantesque recueil, on pourra s’apercevoir que beaucoup de gags reposent sur les mêmes ficelles et que certains ne sont que des déclinaisons d’autres gags publiés précédemment. Heureusement, ce genre de fait, qui montre que Tatulli ne jette rien et explore des idées jusqu’au bout, n’est pas ce qu’il y a de majoritaire dans le recueil. Les gags sont toujours basés sur l’horreur (relative) qui plait à Lio et qui fait frémir son paternel. J’ai d’ailleurs senti que certains gags étaient beaucoup plus irrévérencieux et subversifs que dans There’s Treasure Everywhere. Parfois le dessinateur s’étonne des réactions qu’il a pu recevoir par courrier ou par l’intermédiaire de son éditeur. Si certaines réactions sont effectivement disproportionnées par rapport à la création d’une bande dessinée et proviennent de religieux trop tatillons, d’autres réactions sont franchement naturelles vu ce qui est proposé dans certains gags où l’humour cotoie un certain malaise à partir du moment où on commence à réfléchir un peu trop à ce qu’on vient de lire.

Ce sont les débuts de Mark Tatulli sur son personnage auxquels on assiste et on a même droit à une petite rétrospective de la création du design de Lio lui-même. Un côté "anecdote sympathique" qui permet de bien ouvrir la lecture. Par la suite, on se rend compte que l’auteur a bien réussi à cerner son personnage et assez vite. Celui qui aura droit au plus d’évolution est, à mon humble avis, celui du père qui est plutôt très cool et très conciliant avec son fils (on pourrait presque penser qu’il plane) contrairement à ce qu’on peut voir par la suite où le papa est nettement plus névrosé.

En tout cas, Astonishing Tales from the Haunted Crypt of Unknown Horrors remplit son objectif et confirme bien les bonnes premières impressions que j’avais sur le titre tout en y ajoutant un petit côté parfois dérangeant ce qui est tout de même assez inhabituel dans le domaine du comic-strip. Si vous êtes donc intéressés par ce genre d’aventures, ce livre est fait pour vous.


Pour acheter ce livre :

En VO : (la majeure partie du bouquin est sans parole donc ça ne devrait pas poser trop de soucis)

Sur Amazon.com : (vous pouvez aussi le trouver pour Kindle à encore moins cher)

Sur Amazon.fr :

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0