Onirique Comics 7.1

Accueil du site > Chroniques > Marvel Comics > X-Men et affiliés > Wolverine : Origins & Endings TPB

Wolverine : Origins & Endings TPB

lundi 19 février 2007, par Mathieu Doublet

(Marvel / Daniel Way / Javier Saltares & Mark Texeira)

Ce TPB comprend les numéros 36-40 de la série régulière donc juste après les numéros House of M.


Bien, tout d’abord, si vous n’avez pas lu House of M et que vous comptez le faire, passez votre chemin tout de suite.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bon, ne dites pas que je ne vous avais pas prévenu. Le spoiler est le suivant : à la suite des événements d’House of M, Wolverine a réussi à récupérer tous ses souvenirs. Alors forcément, ça ne lui fait pas beaucoup de bien. En réalité, il a pas mal de comptes à régler et il est bien décidé à le faire. Sauf que avant le jour M, Wolverine est tout de même passé entre les mains d’Hydra et de la Main justement (cf Wolverine : Enemy of State) et les agents du SHIELD le tiennent à l’oeil afin de ne pas voir une catastrophe se réitérer.

Et le SHIELD va avoir une grosse grosse suprise car Logan est au Japon. Et sa cible n’est autre que le premier ministre japonais. En réalité, ça n’est pas tout à fait ça mais je ne vais pas tout vous raconter non plus.

Daniel Way non plus ne va pas tout vous raconter. Il fait partie des scénaristes Marvel attitrés et signe des scénarios pour le moins décompressés laissant la part belle à l’action. Et à la possibilité de raconter le passé de Logan dans une autre série (Wolverine : Origins) qu’il prendra le soin de scénariser (pas folle, la guêpe). Pour le reste, Logan est confus et à vrai dire, le lecteur partage bien cette confusion, ne comprenant pas trop le raisonnement de Logan. Les flash-backs ne sont pas finement introduits, la progression du héros est trop basée sur des sous-entendus et le lecteur de l’univers Marvel qui n’a pas lu les dernières aventures du Captain America en sera quitte pour une grosse surprise. L’air de rien, Way lie davantage Wolverine au Cap’ et peut-être que tout cela se justifie par la suite.

Ce sont Javier Saltares et Mark Texeira qui se chargent des dessins et de l’encrage. Cela fait maintenant quelques années que les deux hommes travaillent ensemble se partageant la mise en scène et les finitions. Ils n’ont pas à rougir sur ce TPB même si leurs personnages se ressemblent trop (cela se remarquant trop sur Wolverine et l’un de ses ennemis).

Bref, ce TPB se laisse lire mais n’est pas une histoire réellement marquante pour Logan d’autant plus qu’elle aurait pu être réglée plus rapidement. Reste l’équipe graphique dont je suis fan.

Pour acheter ce livre :

Cette histoire est parue en VF dans la revue Wolverine #150-152.

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0