Onirique Comics 7.1

Accueil > Chroniques > Oni Press > Maintenance Volume 2 : Fantastic Sewage & Other Stories

Maintenance Volume 2 : Fantastic Sewage & Other Stories

dimanche 10 avril 2011, par Mathieu Doublet

(Oni Press / Jim Massey / Robbi Rodriguez)

Ce livre contient les épisodes 4 à 6 de la série régulière.

Quand un scientifique de Terromax reçoit des menaces sur un bout de son caca, devinez qui on appelle pour régler le problème ? Doug et Manny, bien sûr, les deux techniciens de surface de cette usine à créer des pièges mortels et/ou destructeurs pour les super-vilains de cette planète. Et là, le docteur Dorothy les tient bien pour leur faire faire n’importe quoi. Il faut qu’en laissant l’homme-requin se balader librement (cf le premier volume), ils se sont mis dans un pétrin pas possible si jamais le directoire de l’établissement venait à en entendre parler. La spécialité de Dorothy, c’est de créer des micro-organismes qui font de très bons espions à la condition de les faire obéissants. Ce qui n’est pas le cas des Clogoids qui ont développé une indépendance rapide qui embêtait bien le scientifique. Il les a donc envoyés dans les toilettes en pensant qu’il s’en débarasserait. Fâcheuse erreur, les Clogoids ne se laissant pas abattre aussi facilement. Doug et Manny doivent donc être envoyés dans les toilettes pour éliminer les micro-résistants et pour cela, il faut bien entendu être miniaturisé, et tant pis si c’est la première fois qu’on tente l’expérience sur des humains ...

Jim Massey reprend ses héros et leur fait faire les plus basses besognes. Rien de tel que des toilettes pour redonner le (dé)goût de vivre à deux personnages dont le quotidien est toujours de risquer leur peau pour un salaire de misère. Si le scénariste démarre avec un concept humoristique aux frontières du scato, l’aventure se développe heureusement sans trop s’apesentir sur les blagues pipi-caca et garde tout son aspect action et dépaysement (même si pour le coup, c’est un endroit que la majorité des lecteurs ne devraient pas avoir envie de connaître). Une aventure qui dure d’ailleurs deux numéros et qui laisse ensuite place à une menace liquide et dévastatrice. Le fait que la première aventure dure plus longtemps que d’habitude fait qu’il y a moins de diversité dans le livre et du coup, un peu moins de fun. Il y a aussi une légère baisse au niveau humour mais d’une manière indirecte, quand on revient sur ce qu’on a lu, le fun est bel et bien présent.

Robbi Rodriguez est toujours l’artiste de la série et le sera jusqu’au bout (il ne reste plus qu’un TPB pour conclure la série). Que dire si ce n’est que la qualité est toujours au rendez-vous, que le comique est toujours bien maîtrise et qu’il n’y a peut-être qu’une légère baisse de régime lors du dernier épisode que l’on pourrait regretter (et encore, c’est être tatillon).

Fantastic Sewage & Other Stories est donc un second tome un poil moins enthousiasmant que le premier, la surprise étant passée et l’aventure prenant le pas sur le comique. Il n’en reste pas moins que Maintenance est une série toujours très rafraîchissante (et ce, malgré les thèmes abordés).


Pour acheter ce livre :

En VO :

Sur Amazon.com :

Sur Amazon.fr : (à peine plus de 7 euros, allez, laissez vous tenter !)

{{}}

Messages