Onirique Comics 7.1

Accueil > Guides de lecture / Résumés > Hawkman (DC Comics) > Hawkman #37-45

Hawkman #37-45

jeudi 8 février 2007, par Mathieu Doublet

Hawkman #37 : Farewell, my Enemy - Scénario : Jimmy Palmiotti & Justin Gray - Dessin : Joe Bennett - Encrage : Ruy Jose

Comme prévu Hawkman et Hawkgirl nettoie St Roch des prisonniers qui se sont fait la malle de Belle Rêve. Cela gêne un peu Kendra qui préfèrerait attaquer la source du problème plutôt que de s’enquiquiner avec les petites frappes de la ville. Une des petites frappes, Victor LaFontaine retourne dans son
club, The Lure, où il rencontre Satana qui lui apprend qu’elle est maintenant la directrice des affaires criminelles de St Roch. Comme LaFontaine ne l’entend pas de cette oreille, Yuri, un homme-ours à la solde de Satana, le tue. Satana a trois points à régler : 1) récupérer un chargement d’animaux exotiques et
les envoyer au laboratoire, 2) trouver une vingtaine de criminels ras du bulbe et 3) se faire une bonne tasse de café.

Kendra arrive au musée et retrouve Carter sortant de la douche. Elle aperçoit aussi une lettre sur le bureau qui lui apprend que le mystérieux bienfaiteur de sa fille n’est autre que son co-équipier. Du coup, Kendra essaie d’expliquer sa présence, bafouille et embrasse Carter. Mais ce sera tout, même s’ils dorment
dans le même lit, Carter se retiendra à la grande surprise de Kendra qui cherche à le titiller un peu plus. Si Hawkman comprend qu’il a un self-contrôle au dessus de la moyenne, il sait quand il faut s’arrêter. Il décide d’aller chercher le Fadeaway Man seul. Cela choque Kendra d’une part, parce que Carter prend une
décision brusque et ensuite parce qu’ils sont partenaires.

Pendant ce temps, le Fadeaway Man vient chercher une poudre de délire chez une sorcière du coin. Celle-ci est redevable au super-ennemi puisqu’avec ces histoires de zombies, tous les habitants de St Roch lui ont acheté des grigris contre les mauvais esprits.

Lors de la ronde d’Hawkman, une jeune fille appelle à l’aide. Hawkman arrive bien entendu et se retrouve pris en ambuscade par Lion Mane. L’ennemi annonce clairement à Hawkman que s’il a une énorme et terrible envie de le tuer, il n’est là que pour affaiblir le faucon. Quand Carter cherche à savoir pour qui Lion Mane
travaille, la réponse ne tarde pas à arriver avec le Fadeaway Man qui lance un peu de psychotrope de délire sur Hawkman. Alors qu’Hawkman comprend qu’il a été drogué, son ennemi blablate sur la cape de Cagliostro qu’il a trouvée après avoir remplacé Hawkman comme conservateur de musée à Midway City et sur la maîtrise
qu’il a acquise. Mais parler sans cesse vous déconcentre et le Fadeaway Man prend une massue dans les gencives. Celle d’Hawkgirl ? Non, celle de Golden Eagle.

Hawkman #38 : Farewell, my Enemy Pt. 2 - Scénario : Jimmy Palmiotti & Justin Gray - Dessin : Dale Eaglesham - Encrage : Wade von Grawbadger et Lary Stucker

Golden Eagle cherche à capturer le Fadeaway Man, mais celui-ci disparaît grâce à sa cape. Hawkman est encore faible mais pense reconnaître l’homme qui l’a aidé. Hawkman perd conscience et le voilà dans les bureaux d’Ethon. Là il est gardé par deux médecins qui sont surpris par la vitesse de récupération du héros. Un certain
monsieur Parker vient voir comment avancent les choses et espérent que les médecins feront de leur mieux. Pendant ce temps, Carter erre dans ses mémoires comme par exemple, sur le champ de bataille qu’une armée de Thanagar est en train de mener. Là, il rencontre les différentes incarnations de Hawkman et apprend que le n-ième métal
a aussi des facultés mystiques. Il est d’ailleurs étrange que Carter puisse piocher dans ce réservoir de pouvoir n’étant pas thanagaréen.

Au Stonechat Museum, Kendra commence à s’inquiéter de l’absence de Carter qui sort enfin de son hallucination. Il rencontre alors Charles Edmund Parker, anciennement un Teen Titan sous le nom de Golden Eagle. Hawkman pensait que le jeune héros était mort et effectivement Wildebeest l’avait étranglé. Hawkman aimerait en savoir plus mais
Parker a un rendez-vous. Il propose à Hawkman une invitation à une petite fête et promet qu’il répondra à toutes ses questions par la suite. Hawkman accepte et s’en va. Parker s’enquiert de l’état de santé d’Hawkman qui se révèle en parfait état et ayant rejeté toutes les toxines. Parker est très content du travail des médecins et les
remercie d’avoir soigné l’homme qui a eu le plus d’importance dans sa vie.

Carter rencontre Kendra en chemin et lui explique qu’il a rencontré deux ennemis. Il précise que Lion Mane s’appelait Ed Dawson et qu’il travaillait avec lui à Midway City jusqu’à ce que ce dernier ne touche un artefact extra-terrestre qui le transforma en homme-lion. Quant à son sauveur, Kendra devra attendre la soirée de ce soir pour
le connaître. Dans son laboratoire, Satana constitue son armée d’hommes-animaux.

La soirée peut enfin commencer et Parker ne manque pas son entrée puisqu’il arrive dans la salle de réception de la tour Ethon en costume de Golden Eagle. Il révèle aussi être mort et avoir été ressucité. Cette résurrection a fait de lui un homme moins vaniteux et cherchant à faire le bien autour de lui. Et c’est comme cela qu’il développa
les entreprises Ethon. Si Parker arrive en costume, c’est parce qu’il demande au maire s’il a l’autorisation de protéger la ville en tant que Golden Eagle et l’aider à se développer financièrement en tant que patron d’une grande entreprise. Le maire est quelque peu surpris puisque Parker était absent lors de l’attaque des zombies. Celui-ci
s’excuse d’avoir été en voyage d’affaire à ce moment et promet qu’il restera toujours à St Roch pour protéger la ville. Le maire accepte son aide.

Alors que Golden Eagle fait sa sortie, il est interrompu et ramené au sol. Il souffle à Carter d’évacuer tout le monde mais le Fadeaway Man et Lion Mane, accompagnés par Hummingbird et Lasso, sont sur le toit de la tour et lancent une bombe dans la salle projetant de tuer tout le gotha de St Roch. La bombe se décompose en une multitude de petites bombes ... qui explosent.

Hawkman #39 : Farewell, my Enemy Pt. 3 - Scénario : Jimmy Palmiotti & Justin Gray - Dessin : Joe Bennett - Encrage : Ruy Jose

Kendra se relève difficilement de l’explostion et elle apprécie le fait de porter un bijou de n-ième métal qui lui probablement sauver la vie. Golden Eagle se relève aussi et les deux cherchent où peut bien se trouver Hawkman. Le pauvre faucon est aux mains de ses ennemis et ceux-ci ont embauché un maître de la torture pour s’en occuper : Thought Terror. Les ennemis d’Hawkman
ne tiennent pas vraiment à assister à la torture, ils décident donc d’aller prendre un petit-déjeuner.

Golden Eagle propose à kendra de l’aider pour retrouver Hawkman mais la jeune femme ne connaît pas ce soudain don du ciel et annonce la couleur d’entrée : si jamais Hawkman est mort, il y aura de la boucherie. Et c’est Mico, le pauvre proxénète, qui est la première victime de la rage d’Hawkman alors qu’il gagnait une partie de poker contre d’autres malfrats. Il apprend à la super-héroïne
que Lion Mane se trouve depuis quelques semaines aux abattoirs La Venne. En remerciement, Hawkgirl lui propose de se renseigner sur les autres ennemis en place.

Au petit déjeuner, Hummingbird met tout le monde dans l’ambiance en racontant comment sa mère a tué son père et comment elle a tué sa mère afin que celle-ci tienne compagnie à son papa. De compagnie, Hawkman en a aussi. Le n-ième métal donne à Hawkman l’occasion de rencontrer Horus durant la torture, l’hypnose et l’effaçage de souvenirs que Thought Terror effectue sur lui.
Horus explique à Hawkman que sa partie sauvage est en train de gagner du terrain et qu’il aura besoin de magie pour rééquilibrer la balance. Il dit aussi que si quelqu’un triture le karma du héros, celui-ci ne pourrait pas retourner sur Terre, quand à la réincarnation, bonne question. Hawkman a donc le choix, il y a plusieurs chemins possibles, et tous conduisent vers un futur. Horus annonce
aussi que Hawkman est un guerrier qu’une guerre approche (celle de Rann et Thanagar ?) et que le héros devra faire confiance à son coeur plutôt qu’à ses yeux. Il termine en disant "Ton amour revient ..." et voilà Hawkgirl et Golden Eagle qui arrivent à la rescousse. Ils remportent Carter au musée et le soignent avec le n-ième métal. Golden Eagle propose son centre de soins mais Kendra lui répond
qu’elle appellera le Dr Mid-Nite si jamais il y a un ennui. Parker décide donc de partir à la recherche des ennemis d’Hawkman et Kendra reste au chevet du faucon.

Quand Carter se réveille, il voit Lion Mane en face de lui. Sa réaction ne se fait pas attendre et voilà le justicier qui est en train de frapper son ennemi fort surpris. Le bruit réveille Danny Evans qui cherche à arrêter son patron. Quand Carter stoppe ses coups, il se rend compte qu’il vient de frapper Kendra. Jusqu’à ce que cette dernière en meurt ?

Hawkman #40 : Farewell, my Enemy Pt. 4 - Scénario : Jimmy Palmiotti & Justin Gray - Dessin : Joe Bennett - Encrage : Ruy Jose

Hawkman emporte Hawkgirl à l’hôpital. Pendant qu’il attend, ses ennemis posent des bombes un peu partout. Mais c’est Speed Saunders qui réveille Carter. De façon violente puisqu’il avait confié Kendra aux bons soins de Hawkman. Celui-ci lui explique tout ce qui s’est passé. Il avoue avoir été drogué (et s’être trompé sur le fait que le n-ième métal l’avait soigné) puis hypnotisé pour réagir en voyant Kendra.
Alan Grant (Green Lantern) et Jay Garrick (Flash) de la JSA proposent leur aide pour protéger Kendra. Carter promet à Speed de se venger. Quand Jay intervient, Hawkman annonce qu’il quitte la JSA avec effet immédiat. Mais les amis du faucon ne veulent pas le laisser partir au cas où il serait encore drogué et qu’il s’en prenne encore à des innocents. Alan demande à Hawkman quel sera son plan d’action, s’il cherchera
à lobotomiser ses ennemis (référence à Identity Crisis). Carter répond qu’il n’y a aucune discussion à avoir.

Carter sait qu’il doit avoir les idées claires pour affronter le Fadeaway Man, c’est pourquoi il demande de l’aide à son fils Hector, Dr Fate. Les deux hommes plongent dans le subconscient de Hawkman où tous les souvenirs de ses vies précédentes sont stockés. Fate comprend que la poudre de délire a pris le contrôle de la rage d’Hawkman et que celle-ci détruit une à une les identités précédentes de Hawkman. Fate et Hawkman règlent
le compte de la créature de rage mais le docteur ne sait pas quels sont les dommages déjà effectués. De retour sur le plan terrestre, Hawkman refuse l’aide de Fate mais lui demande un service supplémentaire.

La bande du Fadeaway Man ont pour plan d’affaiblir Hawkman jusqu’à ce que les animaux de Satana arrivent. Ils font donc exploser leurs explosifs et attendent Carter qui est accompagné de Golden Eagle. Ce dernier est ennuyé par le silence d’Hawkman mais comprend rapidement de quoi il s’agit quand Carter passe à l’attaque. Mais de nouveaux amis viennent se joindre à la bagarre. Il s’agit d’autres hommes-faucons, mais plus animaux,
plus sauvages.

Hawkman #41 : Farewell, my Enemy Pt. 5 - Scénario : Jimmy Palmiotti & Justin Gray - Dessin : Joe Bennett - Encrage : Ruy Jose

Les créatures sont en fait normalement rencontrées à Thanagar, elles incitent les Thanagaréens à prendre certaines décisions comme celle de Katar Hol de devenir policier. Golden Eagle ne comprend pas pourquoi elles n’attaquent pas. C’est Lion Mane qui répond à la question : les manhaws ne sont là que pour s’assurer que les héros ne s’échappent pas. La bagarre s’engage donc. Lion Mane y met trop du sien et le Fadeaway Man lui demande
d’aller le chercher dans les décombres. Le seul problème, c’est qu’Hawkman était tenu en respect par une corde qui l’étranglait et que cette corde s’est cassée. Quand Hawkman revient à la charge, ça n’est pas pour se battre mais pour sauver Parker. Seul problème, les manhawks que Carter va devoir affronter. Carter sent bien que ces créatures sont bien différentes de celles de Thanagar et se retrouve confronté à l’idée qui lui faudra
les tuer tous pour être tranquille tellement leur nombre ne lui permet pas de s’échapper. L’attaque fait rage mais Fadeaway Man met plusieurs flèches dans le corps de Carter qui devient la proie des manhawks. Golden Eagle a beau se lever et détruire les créatures, aidé par Grubs qui vient d’arriver, il est trop tard : Carter Hall est bel et bien mort.

Lors des funérailles de Carter Hall, Charles Parker annonce qu’il ira à travers le monde pour se venger des tueurs du faucon. Alors que le reste des témoins qui assistent à l’enterrement font partie de la JSA, Parker fait un peu tache. C’est alors qu’il apprend à Alan Grant son identité secrète mais aussi que Hawkman était son père.

Hawkman #42 : Aftermath - Scénario : Jimmy Palmiotti & Justin Gray - Dessin et encrage : Steve Sadowski et Drew Geraci

Le pélerin pourpre était un sorcier, un homme mauvais possédé par un agent de Lucifer. A l’époque, le juge Ely Sanders l’avait condamné au bûcher. Le pélerin maudit alors tous les descendants de Saunders. Il lui a fallu plus de trois cents ans pour remonter de l’Enfer. Et il se trouve bizarrement dans l’hôpital où Kendra se trouve. Mais arrivé devant le corps, un problème se pose : l’âme qui l’habite est bien trop vieille. Le pélerin
pense à une âme clandestine et demande à celle-ci de se révéler. Ce n’est pas la première explosion que le pélerin cause au sein de l’hôpital mais cette dernière emporte Golden Eagle et Speed Saunders. Kendra se réveille à ce moment, prend le n-ième métal avec elle et saute par la fenêtre. Elle récupère son grand-père de justesse. Golden Eagle lui dit de partir et qu’il se charge de l’ennemi. Mais le pélerin n’a que faire de Eagle et l’envoie
balader. Kendra vient de reprendre conscience et espère qu’on s’est occupé de Carter Hall qui l’a agressée. Si Golden Eagle lui apprend que ce n’était pas la faute du faucon, c’est Speed qui doit apprendre la vérité à Kendra. Mais la jeune femme ne comprend pas puisque selon la légende Hawkman ne peut être tué que par Hath-Set. Cependant, Eagle confirme et Kendra s’en prend à lui pour ne pas avoir été à la hauteur.

Sara Descarl, aussi connue sous le nom de Satana, profite de sa position de reine du crime organisé de St Roch. Elle reçoit la visite de Kristopher Renard Roderic qui lui apporte un cadeau. Ce qui rend Satana toute chose et prête à faire plaisir à Roderic. Celui-ci lui dit qu’il faudra attendre un peu et lui annonce que le pinguin a accepté une vente d’armes. Satana se félicite de la disparition de Hawkman et de la neutralisation d’Hawkgirl. Quant
à Golden Eagle, comme le dit Satana "Je parie que cet amateur ne survivra pas la prochaine crise à venir." Roderic n’est pas le seul à venir rendre visite à Satana puisque le Fadeaway Man vient payer la seconde moitié du travail effectué par Satana avec les manhawks. Le Fadeaway Man annonce qu’il prend sa retraite mais qu’il ne cède pas sa cape comme il doit encore échapper à bon nombre de super-héros. Il s’en va en se moquant de la déception de Roderic
(Rappel : qui se trouve être la réincarnation d’Hath-Set).

Kendra est au musée et cherche des indices concernant le Fadeaway Man. Quand Speed lui dit qu’elle devrait laisser ça à Charles Parker, la jeune femme se demande comment il peut être le fils de Carter sachant que le seul fils connu est Hector. Soudain les lumières s’éteignent. C’est le signe que le pélerin les a retrouvés. Speed passe à l’attaque avec ses armes à feu tandis qu’il demande à Kendra de se protéger. Mais elle enfile le costume et rejoint le combat
tandis que le pélerin joue avec Speed et menace Mia. Kendra utilise la griffe d’Horus et reste insensible aux remarques du pélerin. Elle le blesse et semble prendre le dessus. C’est à ce moment que Hawkman revient.

Hawkman #43 : I Fly in the Face of Danger - Scénario : Jimmy Palmiotti & Justin Gray - Dessin : Joe Bennett - Encrage : Ruy Jose

Charles Parker a fait des recherches : il sait que Carter Hall s’est installé, il y a des années de cela, à Midway City. Il y devint conservateur et archéologue au côté de gens comme Adam Strange, Anton Lamont (The Fadeaway Man) ou Ed Lawson. Ses initiatives furent couronnées de succès et le musée de Midway comprit l’une des plus importantes collections d’armes moyennageuses. Et Midway City, c’est aussi la ville où Parker est né. Mais Charles ne connaissait pas l’identité de
son père et pendant sa jeunesse, il passe d’orphelinats en familles d’accueil, sachant se battre avant de savoir lire, Il retourna à Midway City où on ne comprenait que le business des armes et de la drogue. Parker rentra dans ce monde alors qu’il avait seize ans. Le dealer Mick Valdare utilisait ses relations pour trouver des familles d’accueil pour les enfants en échange d’un pourcentage de leurs recettes. Les familles d’accueil servaient de couvertures au cas où et tant que les
bandits avaient leur argent, tout allait bien. Pendant quelques années, Charles a vécu une vie "de rêve" avec fringues, voitures et moults petites amies. Mais le jour de ses dix-hiut ans, sans argent, Charles fut éjecté de sa famille d’accueil et délaisse par Valdare. Retour à la case départ.
Alors que faire, sachant qu’il n’allait pas longtemps rester dehors sans faire de prison ? Se jeter du haut du pont semblait une bonne idée. Jusqu’à ce que Hawkman le sauve.

Et quand Hawkman le reposa au sol, il lui demanda de lui raconter son histoire, ce que Parker fit. Hawkman l’écouta et lui propsa une solution : aller au musée de Midway City voir Carter Hall et lui parler. Ce qui fut fait, Carter l’accueillit et le présenta à Adam Strange qui venait d’apporter à Hall une armure qui sera celle de Golden Eagle. Charles découvrit aussi qu’Hawkgirl était dans les parages et tenta de la défendre contre le Shadow Thief. Parker n’était bien entendu pas à
la hauteur mais il se débrouilla suffisamment bien pour qu’Hawkman arrive et finisse le sale boulot. Plus tard, Charles apprit que Carter et Hawkman ne faisait qu’un et Carter lui proposa d’endosser l’armure de Golden Eagle et de l’entraîner. Mais le bon temps a une fin et le chemin de Carter et Charles se sépara quand Anton Lamont prit la suite de Carter Hall. Cependant Charles eut le droit de conserver l’armure. Il partit en Californie avec l’argent qu’il avait gagné tout en continuant
à jouer les héros. Quand l’argent fut dépensé, il décida de se faire payer pour rendre service puis il rejoignit les Teen Titans. Avec Flamebird, Hawk, Dove, Beast Boy et Lilith, ils formèrent même les Titans West. Après la défaite de Mister Esper, les deux équipes de Titans se dissolurent et comme les services payants de Golden Eagle n’étaient pas suffisamment lucratifs, Charles décida de mettre de côté son identité secrète.
Charles reprit son armure quand Deathstroke le contacta pour retrouver ses anciens co-équipiers qui avaient disparu. Mais Aqualad et lui tombèrent dans le piège. C’est à ce moment qu’il fut étranglé par Wildebeest et laissé pour mort. Ce qui serait vraiment arrivé sans le n-ième métal contenu dans son armure. Il était temps de mettre le costume au placard et devenir enfin quelqu’un.

Mais tout cela ne convainct pas Kendra qui ne comprend pas pourquoi Carter n’a pas reconnu Charles. Speed suppose que suite à sa prise d’hallucinogènes, la mémoire d’Hawkgirl a dû être endommagée. Et si Charles porte actuellement l’armure d’Hawkman, c’est qu’il espère faire revenir ses meurtriers en leur faisant comprendre qu’ils n’ont pas fini le job. Et cette idée de vengeance plait à Kendra. Quant à la paternité de Hawkman, Charles a pris un peu de sang de Carter au moment où celui-ci a
rencontré pour la première fois le Fadeaway Man et leurs gènes correspondent.

Au Congo, le Fadeaway Man vient donner à Lion Mane la deuxième part de son argent. Mais le lion sent qu’il y a quelque chose de bizarre, il se retrouve confronté à des guerriers locaux ainsi qu’à Hawkman.

Hawkman #44 : My enemy revealed - Scénario : Jimmy Palmiotti & Justin Gray - Dessin : Joe Bennett - Encrage : Ruy Jose

Avec les expériences de Satana, Hawkgirl trouve que St Roch s’est transformée en île du docteur Moreau. En menaçant un des animaux, Charles et Kendra apprennent l’existance de Satana et l’endroit où elle se trouve. La criminelle apprend elle aussi que Hawkman est de retour, elle peste contre le Fadeaway Man et on lui conseille de trouver un immortel pour combattre Hawkman. Le problème est qu’Hawkgirl et Hawkman sont actuellement au club et qu’ils sont bien décidés à se venger. La bagarre s’engage
mais finalement après avoir blessé Hawkgirl, Satana s’enfuit.

Ailleurs, près de la mer Méditerrannée, Anton Lamont est en train de peindre quand il est attaqué par quelqu’un lui ayant (in-)visiblement subtilisé la cape de Cagliostro. Dans le Montana, c’est Lasso qui est attaqué par le mystérieux ennemi et laissé en pleine montagne. En Inde, Hummingbird se réveille dans une cage sombrant bientôt dans l’obscurité.

Du coup, sans savoir ce qui se passe, le plan de Golden Eagle semble ne pas être efficace. Kendra lui dit alors qu’il va peut-être falloir arrêter de faire semblant et laisser l’armure d’Hawkman. Charles lui présente alors un vaisseau thanagarien qu’il a construit lui-même en ayant trouvé les plans dans son armure. Il veut aller sur Thanagar et demande à Kendra de l’accompagner. Embrasser Kendra n’est peut-être pas une bonne idée car celle-ci le repousse. Charles le prend mal, il pense que Carter Hall
n’a fait que récupérer un bout d’armure. Il pense qu’Hall n’est pas digne de porter le costume d’Hawkman et qu’il ne comprend pas ce que cela signifie, Il pense que le sang de Hall n’est pas pur. Kendra ne comprend pas et Charles lui apprend que c’est Hawkman son père, le vrai Hawkman. Charles a trompé tout le monde depuis le début même les Teen Titans. Il est le vrai Hawkman et il veut son héritage. Il reste encore un dernier problème pour Parker, puisque Carter Hall est juste derrière lui.

Hawkman #45 : My enemy revealed Pt. 2 - Scénario : Jimmy Palmiotti & Justin Gray - Dessin : Joe Bennett - Encrage : Ruy Jose

Grosse surprise pour tout le monde. Hawkman utilise la cape de Cagliostro et emporte Golden Eagle avec lui jusque chez le Fadeaway Man qui reconnaît Golden Eagle. De quoi confirmer les soupçons de Carter Hall qui demande enfin la véritable identité de Parker. Celui-ci prétend être Ch’al Andar, un thanagarien mais Carter n’en croit pas un mot. Parker pense que tout le monde a trahi son père : sa mère, ses amis, son peuple. Après tout, son père a bien travaillé aux côtés de la Justice League. Parker avoue avoir
tout conçu pour que Hawkman soit détruit, depuis l’envoi du Garuda jusqu’à l’intervention de Terror Thought. Ce sont les alliés de son père qui lui ont donné les oeufs de Manhawks et c’est Satana qui les a élevés. Puisque Katar Hol est mort, il ne reste plus que Carter Hall aà éliminer pour que Charles puisse avoir droit à son héritage puisque son père était Fel Andar. Celui que Katar et Carter ont détruit. Charles continue de donner son arbre généalogique en expliquant que son grand-père s’appelait Andar Nal,
qu’il est allé sur Terre avec son frère Andar Pul et qu’il est tombé amoureux d’une humaine Naomi O’Neill. Fel Andar est né et a été élevé à Thanagar sans savoir qu’il était en partie humain.
Au moment où la JSA entra dans le Limbo pour éviter le Ragnarok, Fel Andar fut envoyé par Thanagar pour infiltrer la Terre en vue d’une prochaine invasion. Il se maria avec Sarah Parker et eut un fils. Quand celui-ci eut quatre ans, Fel Andar fut rappelé sur Thanagar. Mais Fel était coincé. Il se fit passer pour Carter Hall Jr et reprogramma sa femme pour qu’elle pense être Hawkwoman tandis que Charles fut adopté. Fel avait déjà choisi son camp entre la Terre et Thanagar mais sa femme révéla tout au Martian Manhunter
avant de mourir. Fel aurait pu rester en tant qu’Hawkman mais Carter Hall et la JSA revinrent à ce moment. Fel retourna donc sur Thanagar où sa vie fut épargnée mais où il fut emprisonné. Il retourna cependant deux fois sur Terre : pour donner l’armure de Golden Eagle à son fils et pour le sauver lors de son étranglement. Mais les autorités thanagariennes le retrouvèrent et le séparèrent de son fils.

Ca n’émeut pas Carter et explique n’avoir rien à voir avec le sort de Fel Andar. Les deux hommes se battent et Carter gagne la partie. Hawkman utilise une fois de plus la cape et téléporte Charles dans son vaisseau thanagrien qu’il fait décoller pour Thanagar.

Carter invite ensuite certains membres de la JSA et de la JLA pour leur expliquer ce qu’il s’est passé et surtout les fausses funérailles (ce qui selon Oliver Queen était plutôt difficile en ces temps sombres - cf Identity Crisis et Countdown to Infinite Crisis). Lors du soin promulgué par le Dr Fate, Carter comprit que le Fadeaway Man n’était pas derrière toute l’affaire. Hector lança un sort d’illusion alors qu’il récupérait son père et le soignait ailleurs mais le fait de n’en avoir parlé à personne n’enchante guère ses
collègues de la JSA. Carter comprit ensuite que c’était Golden Eagle qui était derrière tout ça (et que personne ne se doutait de rien, pas même Nightwing / Robin à l’époque des Teen Titans). Carter annonce que cette réunion a eu lieu pour qu’il puisse expliquer ses actions et il demande à réintégrer la JSA. C’est Jay Garrick qui lui répond qu’en tant que membre fondateur, il est membre à vie et peut revenir quand il le souhaite.

Plus tard, lors de leur ronde, Carter explique à Kendra qu’il a enregistré les confessions de Charles sur un disque qu’il a mis dans le vaisseau. Reste aux Thanagriens (et à Shayera Thal en particulier) de juger le fils du traitre Fel Andar comme ils le jugent bon avec les preuves enregistrées sur le disque. Mais les choses ne s’arrêtent pas là. Kendra demande à Carter d’arrêter de la traiter comme une petite fille qui ne peut pas se défendre. Car toute cette histoire a montré à tout le monde comment Hawkman considérait sa
co-opération avec elle et cela l’a blessée. Carter avoue qu’il est souvent vieux jeu et promet que cela ne se reproduira plus. Des petites vacances en Espagne offertes par Carter n’excuseront pas tout mais Kendra décide quand même de rester afin que les deux apprennent à mieux se connaître.

Pour acheter ce livre :