Onirique Comics 7.1

Accueil du site > Chroniques > DC Comics > Batman > Gotham City Sirens #8-13 : Songs of the Sirens

Gotham City Sirens #8-13 : Songs of the Sirens

vendredi 20 août 2010, par Mathieu Doublet

(DC Comics / Paul Dini, Guillem March & Tony Bedard / Guillem March, Andres Guinaldo & Peter Nguyen)


Tout avait bien commencé. Enfin, oui mais non. Le parc Robinson, une poison Ivy qui regarde les visiteurs avec toujours le petit mot qu’il faut pour les égratiner aussi bons soient-ils avec les plantes. Et puis, l’annonce de meurtres qui portent tous la marque de Pamela Isley ... alors forcément, Selina Kyle ne le voit pas vraiment d’un bon oeil et Harley Quinn ne sait pas trop quoi en penser sauf qu’elle sent que ça va chauffer. Finalement, Ivy va se décider d’enquêter seule et de régler ce problème par ses propres moyens. Même si elle doit coopérer avec le commissaire Gordon ...

Ben pour un one-shot, Guillem March, artiste régulier du titre, ne s’en sort pas si mal. Il est aidé par Mark Andreyko pour que tout sonne juste mais l’intrigue est assez sympathique. Le souci, c’est que c’est le démarrage des intrigues par super drôles pour une série qui était glamour et légère. Si Paul Dini signe les épisodes 9 et 10, un poil plus drôles, Tony Bedard qui reprend le titre par la suite repart sur une ambiance plus sérieuse ... Franchement dommage d’autant que les intrigues possèdent des points communs qui se font sentir vu que les épisodes sont rapprochés. Que Poison Ivy se fasse capturer une fois passe, mais qu’elle soit encore dans une position de faiblesse cinq épisodes après, c’est un peu lourd. Idem pour deux crimes semblant être commis par les sirènes de Gotham et se déroulant sur deux épisodes de suite ...

Si Guillem March maintient une certaine qualité pour les épisodes qu’il réalise, la main passe ensuite à Andres Guinaldo qui réalise des dessins très jolis mais très classiques. Quant à Peter NGuyen, son trait est encore hésitant, proche d’un autre N’Guyen (Dustin) sans en avoir la personnalité. Alors oui, les héroïnes sont toujours aussi canons mais les deux dessinateurs ne réussissent à tirer leur épingle du jeu.

Je ne suis pas sûr de continuer Gotham City Sirens longtemps si elle garde ce cap. Et sachant que Tony Bedard signe le #14 et que les crédits du site DC Comics sont inexacts, il n’y a pas de raison pour que cela change. La Bat-family perd un titre fun, elle risque de perdre des lecteurs aussi ...


Pour acheter ce livre : (le site de DC indique que le HC va jusqu’au #14 alors qu’il s’agit d’une première partie de récit ... - le HC est disponible sur Amazon en novembre)

En VO :

Sur Amazon.fr :

Sur Amazon.com :

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0