Onirique Comics 7.1

Accueil du site > Chroniques > Autres éditeurs > Muppet Show > The Muppet Show #1-4

The Muppet Show #1-4

samedi 17 juillet 2010, par Mathieu Doublet

(Boom ! Kids / Roger Langridge)


D’un coup de baguette magique
Eclatent la musique
Les sunlights et les bravos
Vive le Muppet Show !

Il est temps de s’habiller
Tout beaux, bien maquillés
On peut lever le rideau
(Il faut lever le rideau)

Et maintenant que la fête commence
Sur le plus illustrissime fantastiquissime
Superchantissime et muppetissime
Show de tous les shows :
Le Muppet Show

Vous l’avez bien en tête ? Parfait ! Car voici que commence le Muppet Show par une dépêche qui annonce que la troupe envahit un nouveau medium, le comic-book. Et alors qu’un sketch où des grenouilles explosent va bientôt avoir lieu, c’est la remise du courrier pour tous les artistes. Gonzo reçoit son bazzoka à tapioca, le groupe reçoit une tonne de courrier de fans tandis que Mademoiselle Piggy n’en reçoit qu’une seule (car ses fans respectent son intimité, dit-elle) et Kermit reçoit aussi une lettre. Mais celle-ci ne le ravit pas plus que ça et voilà qu’il s’isole et chante "L’étang où je suis né" accompagné au banjo. Cela signifie que la grenouille a le blues et la troupe va faire tout son possible pour lui remonter le moral.

Prendre Kermit comme personnage central du premier numéro de la série vient comme une évidence. Et ce système de ’un numéro = un personnage’ sera appliqué sur les numéros suivants avec les Muppets les plus célèbres (Fozzie puis Gonzo et Miss Piggy pour terminer - même si franchement ce ne sont pas mes Muppets préférés). En tout cas, on sent bien la recette appliquée essentiellement à partir de la seconde saison de la série télévisée, où les sketches existent toujours mais se déroulent parallèlement à une intrigue qui dure tout l’épisode. Le tout fonctionne assez bien même si les histoires des personnages sont plutôt tristes (elles se terminent bien, je vous rassure, la série n’est pas encore scénarisée par Geoff Johns ou Mark Millar).

Roger Langridge respecte vértiablement la série. Les personnages appartiennent aux différentes saisons de la série (de l’homme préhistorique Manha manha du premier épisode jusqu’à Rizzo le rat qui apparaît pendant la quatrième saison) et les incontournables sont là dans leurs différents sketchs récurrents (Muppet Labs, Pigs in Space, Veterinarian’s Hospital ou encore le Swedish Chef). L’auteur prend même le risque de s’attaquer aux numéros chantants. Si ces derniers manquent d’une partition (ça aurait été une bonne idée que Langridge écrive aussi la bande-son à ses chansons et que Boom ! les publie sur son site), les rimes sont sympathiques et on retrouve tout le charme et l’acidité de la série.

Même si le Muppet Show est loin d’être une série conçue et réservée aux enfants (il faudrait que je regarde les films pour voir si la franchise n’a pas cédé à l’infantilisation), le comic-book paraît sous le label Boom ! Kids au côté duquel on peut trouver bon nombre de titres estampillés Disney ou Pixar ou même récemment, les licences des comics Disney. Alors si le graphisme de Langridge n’est pas celui qu’on attendrait d’un comic-book adulte (on reconnaît bien les personnages mais ils sont tout de même retranscrits, adaptés en 2D de façon assez souple) , les histoires, les jeux de mots, les références même, sont adressées à un public assez mûr ... ce qui était déjà le cas de la série télévisée ceci dit.
D’ailleurs, j’ai eu du mal avec ces jeux de mots et consort. S’ils fonctionnent souvent, il manque la voix des acteurs, les rires enregistrés, et c’est sans compter que je sois certainement passé à côté de quelques uns d’entre eux.

Meet the Muppets est donc un comic-book fidèle à la série du même nom et ceux qui auront eu la curiosité d’acheter les DVD des deux premières saisons (disponibles en VF et VO en zone 2) et de regarder les épisodes en version originale sous-titrée ne seront absolument pas déçus à condition de faire la bande-son eux-mêmes et d’être assez bons en anglais. Les autres devraient déjà regarder la série et dans sa version originale de préférence, l’adaptation française étant ... particulière ...


Pour acheter ce livre : (le TPB "Meet the Muppets" qui dispose de plus de bonus dont des pages extraites du Disney Adventures magazine, toujours réalisées par Roger Langridge.

En VO :

Sur Amazon.com :

Sur Amazon.fr :

Pour acheter les DVD :

Sur Amazon.fr : (attention la saison 3 ne dispose que d’une VO sous-titrée et pas de VF)

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0