Onirique Comics 7.1

Accueil du site > Chroniques > Autres éditeurs > Planetary Brigade TPB

Planetary Brigade TPB

samedi 29 mai 2010, par Mathieu Doublet

(Boom ! Studios / J.M. DeMatties & Keith Giffen / Joe Abraham, Cynthia Martin, Eduardo Barretto, Mark Badger, Chase Conley, Fabio Moon, Zid of Ifs, Alfa of Ifs, Julia Bax & Mike Cavallero)

Ce TPB contient les deux parties de la mini-série Planetary Brigade et les trois parties de la mini-série : PB Origins


L’équipe de Planetary Brigade est composée de Captain Valor (le même que dans Hero²), Grim Knight un justicier qui a Excalibur à sa ceinture et un cheval ailé parlant appelé Guenivère, Third Eye, la fille d’un démon qui a des pouvoirs manipulant les plans parallèles et la magie, Purring Pussycat, une jeune fille très agile déguisée en chat, Earth Goddess, dont le nom suffit à la décrire, le Mauve Visitor, un extra-terrestre alcoolique aux capacités télékinétiques. et Mister Brillant, un homme (génie scientifique et technologique) obèse qui reste assis dans un fauteuil volant sur-équipé et sur-armé.

Celle-ci défend la Terre et bénéficie de la vente des produits dérivés que peuvent être les comics, les action figures et les sous-vêtements. Leur premier combat débute par des espèces de boules noires avec une grande bouche et des bras. Des créatures infernales qui ne sont qu’un début puisque l’équipe va devoir s’occuper d’un homme étant sans le savoir un portail vers l’Enfer dont certaines créatures vont s’inflitrer pour envahir la planète bleue. Le seconde menace sera la première chronologiquement puisqu’on va découvrir que les super-héros vont se faire leur propre équipe de façon très spontanée pour contrer la menace de Mister Master.

Bon, Planetary Brigade, c’est l’équivalent de la Justice League International dans l’univers de Hero². Et donc forcément, la comparaison ne manque pas de se faire. Et malheureusement, j’ai trouvé que Planetary Brigade ne fonctionnait pas aussi bien que la JLI que ce soit dans ces anciennes incarnations ou dans les minis plus récentes Formerly Known as the Justice League ou I can’t believe it’s the Justice League. Le ressort de la série tout comme Hero² repose sur les interactions entre des personnages qui ne peuvent pas se sentir. On retrouve le personnage énervant (le Mauve Visitor), le couard ou presque (Mister Brillant) et les commentaires faits tout bas pour lancer quelques gags. A vrai dire, le comique est celui de DeMatteis et Giffen et fonctionne toujours aussi bien mais après avoir lu la première série de Hero², j’avoue que j’ai fait une véritable overdose. Les personnages ne sont pas très attachants et manquent de personnalité, une personnalité que possède déjà les icônes et les seconds couteaux de chez DC Comics.

D’autant que les dessins ne sont pas des plus attirants. Seuls Fabio Moon sort son épingle du jeu avec Mark Cavallero. Moon utilise un trait stylisé qui sort du lot et donne beaucoup de fraîcheur à une série de super-héros, toute aussi comique soit elle. Cavallero, lui, se fait un plaisir d’illustrer un dessin animé et traiter les personnages à la sauce Bruce Timm, ce qui fonctionne très très bien. Julia Bax qui se charge de la deuxième mini-série ne s’en sort pas trop mal et avec un encrage assez fin et la colorisation d’aujourd’hui rend une copie correcte.

Planetary Brigade est donc ciblé pour les ultra-ultra-ultra-fans du tandem DeMatteis / Giffen. Les autres tenteront déjà leur chance avec Hero² ou passeront directement à la case JLI, plus sécurisante avec des personnages connus.


Pour acheter ce livre :

En VO :

Sur Amazon.com :

Sur Amazon.fr :

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0