Onirique Comics 7.1

Accueil du site > Chroniques > Marvel Comics > Runaways > Runaways HC #1

Runaways HC #1

lundi 1er janvier 2007, par Mathieu Doublet

(Brian K. Vaughan / Adrian Alphona / Takeshi Miyazawa)


Tous les ans, six couples se réunissent histoire de causer business, tous les ans, leurs enfants sont obligés de se supporter alors qu’ils n’ont pas grand chose en commun. Mais cette année, Alex a décidé d’épicer un peu la soirée. En effet, il a découvert, il n’y a pas longtemps, un passage secret menant à la salle où les adultes se réunissent. Les ados s’y glissent donc et retrouvent leur parents déguisés comme à Halloween. De quoi leur faire un choc mais ce n’est rien en comparaison de ce à quoi ils vont assister : le sacrifice rituel d’une jeune adolescente. Et là, ça ne rigole plus du tout. Les enfants sont persuadés que leurs parents sont des super-ennemis et décident de mettre les voiles fissa avant qu’ils ne subissent le même sort que la jeune fille sacrifiée. Leurs parents s’en rendent facilement compte et voilà la chasse qui commence.

Runaways est une série dont je n’attendais vraiment pas grand chose. Le label Tsunami d’abord, puis un graphisme auquel je n’accrochais que peu et la publication en format manga / digest chez nous sous le nom ’Les fugitifs’, n’ont pas vraiment arrangé les choses. Mais le buzz était là et Marvel a eu la bonne idée de regrouper tous les épisodes de la première saison en un bel hardcover de plus de 300 pages.

Forcément, c’était tentant et finalement, ce fut une bonne lecture. Brian Vaughan dépeint bien sa bande d’ado, Adrian Alphona réussit à s’améliorer au fil des numéros (j’ai vraiment trouvé que les numéros 17 et 18 avaient quelque chose en plus) et a trouvé un design sympatoche pour certains éléments de l’histoire comme Vieille Dentelle, l’animal de compagnie d’un des ados. On passera sur le passage médiocre de Miyazawa et qui montre bien que le traitement manga ne convient pas toujours.
A noter les superbes couvertures aussi toutes reproduites dans le hardcover de Jo Chen (une bien belle jeune femme soit dit en passant) et de Joshua Middleton.

La conclusion est peut-être un peu abrupte et je me demande comment Vaughan va réussir à garder son titre en vie alors que l’intrigue de base est résolue. La suite est déjà sortie depuis un moment et un TPB a déjà regroupé les premiers épisodes de la seconde saison.

Bonus HC : des croquis, la proposition (fort intéressante) de Vaughan aux éditions Marvel. Bref, un achat conseillé sans aucune mesure avec l’édition française.

Pour acheter ce livre :

Les TPBs VO (moins chers que la VF) existent aussi dans une taille équivalente aux tomes VF que voici :

2 Messages de forum

  • Runaways HC #1 14 février 2007 22:00, par corbulon

    Voilà, il suffit que je tourne le dos un mois, et hop le Sergent se permet d’écrire des bêtises.^^

    Le passage de Miyazawa montre au contraire combien il manque à cette série un dessinateur de qualité. Parce que le pauvre lecteur, il doit quand même se coltiner le laborieux Aphona et ses planches sans grande personnalité (et l’arrivée du encore plus fade Ryan n’augure rien de bon). Et puis là tout d’un coup l’espace de 2 épisodes, la tornade Myazawa qui fait déjà des merveilles sur Spider-Man Loves Mary-Jane arrive, et met tout ce qu’il aurait fallu à une série pour jeunes, c’est à dire du dynamisme, de la fraicheur, et ce petit côté kawai qui va forcément entraîner leur consentement. Rarement Dagger aura été aussi craquante. Mais voilà, on ne peut en pas en profiter plus de 48 pages, pour ensuite immédiatement retomber dans le train-train d’une mise en page sans audace, et de personnages assez peu expressifs.

    • Runaways HC #1 15 février 2007 16:37, par Mathieu Doublet

      Ben il faut croire que je suis nettement moins touché par le trait américain inspiré par le manga. (cf la chro de Demo). Je comprends que cela peut attirer les jeunes et que Runawaays est titre "jeune" (sans être un titre Marvel Age). Cependant, je préfère le trait rond d’Aphona au dynamisme à tout crin.

      PS : et cette chro date d’un moment puisqu’elle était déjà dispo sur Superpouvoir. ;)

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0