Onirique Comics 7.1

Accueil > Chroniques > Autres éditeurs > Teenage Mutant Ninja Turtles > Teenage Mutant Ninja Turtles #24-30

Teenage Mutant Ninja Turtles #24-30

jeudi 5 novembre 2009, par Mathieu Doublet

(Mirage Studios / Rick Veitch, Michael Dooney, Stephen Murphy & A.C. Farley / Rick Veitch, Michael Dooney, Jim Lawson & A.C. Farley)

TMNT #24-26 : La rivière (Rick Veitch)

Northampton est un coin perdu mais c’est aussi un coin idéal pour méditer. Splinter emmène ses quatre élèves dans leurs retranchements et ils résistent presque tous à l’épreuve. Seul Raphaël ne termine pas le rituel comme il se doit ce qui gâche tout. Une farce de plus de sa part et ses frères se fâchent tout rouge, prêts à lui donner une leçon. Cette leçon prendra la forme d’une petite sangsue qui deviendra grande rapidement quand elle sucera le sang de Raphaël. D’autant que celui-ci régresse à l’état animal, privé de composant mutagène.

Rick Veitch signe là l’une des histoires les plus célèbres des tortues en France pour la bonne raison que mise à part le premier arc de la série, La rivière est le seul récit des tortues publié en librairie. L’auteur parle de l’origine des héros et de leur relation humanoïde-animal avec tout ce que cela peut impliquer au niveau des responsabilités. Veitch y ajoutera un côté shamanique particulier qui donne un peu de profondeur à l’univers assez baston des combattants en carapaces.


TMNT #27 (Michael Dooney)

Et les joies de monde éditorial font que Michael Dooney n’est pas au courant de ce que Veitch écrit et qu’il reprend un duo de personnages publiés dans la série parallèle Tales of the TMNT : Complete Carnage et Radical. Le souci (s’il y en a un), c’est que là encore, les tortues seront liées à un esprit indien. Mais au final, le traitement de Dooney est plus orienté combat de super-héros standard donc il ne fait pas énormément doublon avec le récit de Veitch. Tout juste donnera-t-il une impression plus légère que le récit précédent.

 


TMNT #28 (Steven Murphy / Jim Lawson)

On retourne dans une espèce de continuité du titre puisque cet épisode fait référence à La rivière mais aussi au retour à New York. Si tout cela ressemble à l’époque où April et les tortues viennent de perdre l’appartement de la jeune femme, le caractère sombre et dépressif prend une tournure plus intéressante sur la fin du numéro où l’existance des tortues est enrichie d’une nouvelle donnée, à laquelle on ne pense pas forcément lors des numéros précédents. Jim Lawson fait son possible pour rendre une copie assez jolie et l’histoire n’apporte pas grand chose de plus au reste de la série, si ce n’est d’essayer de lui donner le côté "adulte" qui fait fureur depuis.


TMNT #29 (A.C. Farley)

Les tortues vont avoir fort à faire dans ce numéro puisqu’une prise d’otages dans laquelle sont pris Casey et April se révèle être un plan pour faire venir un Grand Ancien. Heureusement qu’un voyageur inter-dimensionnel (ou inter-temporel) leur file un coup de main ainsi que deux adolescents dont l’un d’eux est martyrisé par des durs à cuire. Farley a une sacrée patte, on ne peut pas lui reprocher son coup de crayon et son histoire tient en 30 pages alors qu’il y a de matière. Certes, ça ressemble un peu à n’importe quoi avec un robot tortue ninja géant mais c’est quand même très fun.


TMNT #30 (Rick Veitch)

Veitch revient et à cent mille lieues de ce qu’il a fait dans La rivière. Ici, c’est une bande de créatures déformées qui se font un plaisir de vivre à fond sur une autoroute dans laquelle le but du jeu est d’aller le plus vite possible et de dégager tout ceux qui créeraient un embouteillage. Ce monde d’asphalte est reliée par des portes dimensionnelles qui les font atterrir sur Terre à la recherche d’un bolide d’exception. Et c’est la voiture de Casey qui est prise pour cible. Les tortues sont donc prêtes pour un tour de manège endiablé. Véritable déclaration d’amour à la vitesse et aux grosses cylindrées, Sky Jighway montre aussi que trop être fan de voitures, ça peut atteindre gravement certaines personnes.


Les numéros sont toujours lisibles sur http://www.ninjaturtles.com