Onirique Comics 7.1

Accueil > Chroniques > Marvel Comics > Spider-Man > Amazing Spider-Man TPB #5 : Unintended Consequences

Amazing Spider-Man TPB #5 : Unintended Consequences

lundi 1er janvier 2007, par Mathieu Doublet

(Marvel Comics / J.M. Straczynski / John Romita Jr)

Ce TPB contient les numéros 51-56 de la série régulière (avant la reprise de l’ancienne numérotation lors du passage au numéro 500)

Les choses semblent s’arranger pour Peter qui vient de retrouver sa douce MJ et avec qui il passe à nouveau de charmants moments comme s’ils étaient de jeunes tourtereaux. Mais bien entendu cela ne dure pas et Spidey en vient à rencontrer un géant vert et borgne qui ne sait pas vraiment où il se trouve. Digger, puisque tel est son nom, ne manque pas d’attirer l’attention de la police mais aussi de Morris Forelli, ancien parrain d’une mafia locale. Celui-ci sait que Digger en a après lui, et il demande donc à Spidey d’être son garde du corps. Rien de plus légal : Spider-Man devra simplement protéger Forelli et sa fille, chose qu’il ferait de toutes façons si ces derniers étaient en danger. Et en plus, c’est payé, très bien, très grassement payé, alors pourquoi refuser ?

J. Michael Straczynski tisse agréablement deux intrigues : celle du combat entre Spider-Man et son nouvel adversaire et la reconstruction de la relation entre Peter et Mary Jane. De quoi faire réfléchir Spidey sur l’implication d’un héros faisant affaire avec un ancien mafiosi et redonner au tisseur une confidente à qui Peter peut parler.
Tout est question d’évolution et Peter va devoir dans la seconde aventure de ce TPB (qui lui donne même son nom) prendre un peu de recul sur ses actions en tant que justicier. En retard à l’école où il enseigne, Peter va rencontrer Melissa Coolridge, jeune fille qui semble assez éveillée mais dont les mauvaises fréquentations pourraient bien la mener vers un futur peu glorieux. Peter se sent responsable de cette jeune fille et quand il la raccompgne chez elle, il va apprendre qu’il a déjà changé sa vie.
Si elle et sa mère vivent assez chichement, c’est aussi parce que Spider-Man a arrêté le frère de Mélissa alors que celui-ci était en train de voler une voiture. Quand le frangin sort de prison et que Mélissa se fait un devoir de retrouver sa trace, Spidey aura intérêt à être dans le coin.

Cette seconde aventure a le mérite de se clore en deux parties. Le côté humain de Spidey est souligné et c’est aussi l’occasion de retrouver un ancien ami du monte-en-l’air.
Histoire qui contraste avec la première par deux aspects : tout d’abord dans le fond puisqu’on est loin d’un combat typique entre Spider-Man et une menace méta-humaine. Dans la forme ensuite puisque Digger traîne un poil en longueur avec ses quatre parties et que Unintended Consequences va droit au but et consiste en un épisode charnière avec le prochain TPB Happy Birthday.

Graphiquement, rien à redire. C’est du John Romita Jr. Peut-être pas au meilleur de sa forme, peut-être bénéficiant du travail de coloriste de Dan Kemp mais finalement, le résultat est quand même diablement sympathique.

Sympathique, c’est le bilan de ce TPB loin d’être indispensable puisque Spider-Man s’il évolue, ne subit pas de grand changement. Un TPB agréable mais de transition donc.

Pour acheter ce livre :

Ce TPB (ainsi que le précédent) est compris dans le hardcover Best of Spider-Man 3 :