Onirique Comics 7.1

Accueil > Chroniques > DC Comics > Final Crisis > Final Crisis Companion TPB

Final Crisis Companion TPB

mercredi 22 juillet 2009, par Mathieu Doublet

(DC Comics / Grant Morrison, Len Wein, Peter J. Tomasi, Greg Rucka & Eric Trautmann / JG Jones, Tony Shasteen, Doug Mahnke, Ryan Sook & Marco Rudy)

Ce TPB contient :
- FC #1 Director’s Cut
- FC Secret Files #1
- FC Requiem
- FC Resist

Plutôt que de vous résumer ces quatre comics qui sont quatre one-shots de taille normale, je vais plutôt aller direct dans le tas et tenter de vous donner
toutes les munitions pour savoir si oui ou non ce TPB vaut le coup.

Commençons donc par le début de ce TPB avec un numéro "Director’s Cut" qui n’est visiblement que l’occasion pour DC de placer le nom de Grant Morrison pour répertorier le livre.
En effet, plus qu’un Director’s Cut au sens cinématographique (où le réalisateur donne sa version du film), nous avons droit au premier numéro en version noir & blanc avec plus loin
le script du scénariste. S’en suivent 8 pages de commentaires de Morrison et Jones afin d’apporter un peeit plus. Bref, c’est le bonus DVD de Final Crisis et je trouve qu’il aurait eu
sa place dans le hardcover de la mini-série.

Les histoires des trois one-shots se déroulent à des moments différents de l’histoire et bien entendu, comme c’est l’habitude avec DC, aucune mention de où et quand les lire n’apparaîtront.
Le Secret Files peut se lire n’importe quand puisque celui-ci se concentre sur l’histoire de Libra, l’étrange adversaire vu dans le premier numéro de Final Crisis (et dans JLA #21), c’est l’occasion
de découvrir un méchant qui a affronté la JLA il y a bien longtemps.
Requiem donne enfin ses lettres de noblesse à la mort du super-héros qui y laisse sa peau dans FC #1. Une belle cérémonie comme il se doit quand un héros meurt, espérons simplement qu’on ne le déterre pas de sitôt, maintenant qu’il a trépassé.
Ce personnage mérite mieux que ça. Requiem est aussi le point de départ à la nouvelle série Justice League : Cry for Justice.
Resist se lit en cours de route juste avant que Mister Terrific ne rentre dans l’histoire de Final Crisis. Resist montre comment Checkmate qui est l’une des forces de frappe planétaire non super-héroïque se comporte vis à vis de l’attaque de Darkseid et
de ses sbires. Même s’il y a deux ou trois moments sympas et des idées qui pourront être développées par la suite, il est difficile de trouver quelque chose à sauver. On se demande même si l’un des protagonistes principaux meurt ou non. On le verra certainement
par la suite, suivant qu’elle (indice, indice !) réapparaisse ou pas.

Il n’y a pas à se plaindre quand à la qualité graphique de l’objet : Jones, Mahnke (encore lui !), Sook, voilà de grands noms qui assurent que nos yeux en aient pour leur argent. Tony Shasteen ne démérite pas non plus dans l’épisode Secret Files.

Final Crisis Companion est donc l’une des "rustines" de la mini-série mère. Elle complète quelques très légers trous d’intrigues mais peut difficilement valoir le coup si vous trouvez Requiem et éventuellement Resist en numéros séparés. Pour les amateurs de TPB donc qui n’aiment pas
mettre de "floppies" dans leur bibliothèque.


Pour acheter ce livre :

En VO :

Sur Amazon.fr :

Sur Amazon.com :