Onirique Comics 7.1

Accueil > Chroniques > DC Comics > Green Lantern > Green Lantern TPB 6 : Secret Origin

Green Lantern TPB 6 : Secret Origin

mardi 2 juin 2009, par Mathieu Doublet

(DC Comics / Geoff Johns / Ivan Reis)

Ce TPB contient les numéros 29 à 35 de la série régulière.


Il était une fois un petit garçon qui aimait son père. Son père pilotait des avions et était un peu tête brûlée. Mais lors d’un test, le papa ne voulut pas risquer plus de vie lors d’un incident avec son coucou d’acier. Alors il mourut simplement dans une grande explosion. L’effet sur l’enfant fut bien entendu dévastateur. Mais cela ne l’empêcha pas de s’échapper et d’aller sur différentes pistes de décollage. Cela ne l’empêcha pas non plus de s’embaucher dans l’armée de l’air américaine au grand dam de sa mère. Du coup, quand celle-ci mourut à son tour des suites d’un cancer, le garçon n’eut plus vraiment de famille, un de ses frères l’accusant purement et simplement de la mort de leur mère et le second, plus jeune, ne sachant pas vraiment comment l’accueillir.
Le garçon devenu jeune homme ne se doutait pas qu’un extra-terrestre pilotait un vaisseau spatial en direction de la Terre avec une mission bien particulière. Il ne se doutait pas non plus que l’extra-terrestre n’était pas seul, qu’il se fit tuer et qu’il était possesseur d’une bague magique. Abin Sur, l’extra-terrestre, devait donc confier son rôle à un successeur et la bague choisit donc un Hal Jordan particulièrement surpris surtout quand la bague l’emmena dans l’espace ...

Bon cette histoire, si vous avez été en contact avec l’univers DC depuis sa reprise chez Semic, vous avez peut-être déjà lu la lire ou tout du moins en entendre parler. Si vous vouliez des détails, cela tombe bien, Geoff Johns en profite pour se relancer dedans. Le scénariste sort tout juste du Sinestro War Corps et se donne un petit temps pour souffler. Voilà donc à nouveau le récit de l’origine d’Hal Jordan et en prenant bien son temps puisque Secret Origin compte sept numéros. Mais non seulement, Johns reprend les origines mais il les remixe, histoire de valider ses aventures antérieures ainsi que celles à venir (dont le Blackest Night - qui arrive ces temps-ci en numéros mensuels). Heureusement, le scénariste le fait très correctement et n’apporte que quelques détails afin de donner à toute son oeuvre plus d’aplomb. Ca fait un peu penser à Mark Millar qui veut chambouler l’univers Marvel et le refaire à son image mais en nettement plus discret et finalement, plus efficace. Johns se permet pour le coup de donner aussi un peu plus de logique au titre. En effet, pourquoi Abin Sur est-il arrivé en vaisseau spatial alors que sa bague pouvait très bien l’y amener ? Vous le saurez en lisant Secret Origin.

Ivan Reis continue son run sur la série avec toujours autant de succès. Les scènes sont souvent percutantes et les splash-pages impressionnantes et toute la galerie du Green Lantern Corps bien représentée. Je trouve que le dessinateur se dirige de plus en plus vers le style d’un Alan Davis ou d’un Bryan Hitch. En tout cas, la qualité est là tout simplement.

Secret Origin est donc une histoire que vous aurez déjà lue, il manque au récit ces petits éléments d’intrigues qui amèneront les événements suivants qui ont donné toute la cohérence des précédents bouquins. Ici, le fait qu’on nous raconte qu’un immense flash-back diminue l’importance de ces petits indices. Ceci étant, c’est très bien fait et très agréable à lire.


Pour acheter ce livre :

En VO :

Sur Amazon.fr : (étrangement deux prix pour le même bouquin et comme d’hab’, pensez au Marketplace)

Sur Amazon.com :