Onirique Comics 7.1

Accueil du site > Chroniques > Image Comics > New Brighton Archeological Society Book One : The Castle of (...)

New Brighton Archeological Society Book One : The Castle of Galomar

mercredi 16 septembre 2009, par Mathieu Doublet

(Image Comics / Mark Andrew Smith / Matthew Weldon)

Cet article remonte dans les actualités pour noter qu’il y a désormais la possibilité de lire le début du livre gratos ici.


Cooper, Joss, Becca et Benny sont les enfants de quatre explorateurs dont la dernière mission en Antarctique s’est mal déroulée. Sans parents, les orphelins sont sous la garde des MacCombers, des personnes âgées qui connaissaient bien leurs parents. La vie suit donc son cours jusqu’à ce que les enfants découvrent accidentellement un lieu secret où se trouvent les affaires de leurs parents. Ceux-ci étaient visiblement très intéressés par le mystère des créatures mythologiques et possèdent toute une bibliothèque leur étant dédiée. Les enfants décident de remonter le club en la mémoire de leurs géniteurs sans se douter qu’ils vont faire bien plus que ça à la suite d’un pique-nique à l’air tout à fait innocent.

New Brighton Archeological Society est un récit qui a déjà paru au sein de l’anthologie Popbot (premier volume). Enfin paru en partie, puisque ce sont les mini-récits qui ouvrent le bouquin. Visiblement Mark Andrew Smith (co-éditeur de Popbot et scénariste des Amazing Joy Buzzards) et Matthew Weldon avaient visiblement des idées derrière la tête puisque les personnages ont rapidement pris de l’ampleur. Leur histoire aussi avec une bonne dose d’aventure et d’action.
Alors oui, ce premier tome prend son temps pour démarrer et se conclut un peu trop vite après que l’objectif de nos quatre (ou cinq) héros ne soit clairement défini. Pour le reste, il y a tout ce qu’il faut : de l’action, des personnages charismatiques, un grand méchant terrible, un soupçon de vengeance et des créatures fantastiques avec tout un univers associé et donc tout un arsenal d’armes et de gadgets.

Ce qui marche aussi énormément, c’est le graphisme tout rond de Matthew Weldon. Certes il est parfois un peu compliqué de bien cerner l’âge des différents protagonistes mais le dessinateur réussit néanmoins à bien caractériser ses personnages afin que le lecteur n’ait aucun problème à les reconnaître dans le feu de l’action. De l’action pour le moins rythmée avec course poursuite et combats mettant en scène un nombre important de belligérants quand il ne s’agit pas d’un énorme monstre. Weldon s’en sort assez bien même si parfois, les passages sans aucun texte, sont ralentis, la faute à un passage d’une case à une autre pas toujours très bien pensé.

New Brighton Archeological Society est donc un titre à suivre de très près. Il a l’avantage de pouvoir être lu à différents âges. Les enfants y trouveront leur compte et leurs parents aussi pour peu qu’ils apprécient le style du dessinateur. Espérons donc que ce nouveau club d’aventuriers vivent de nombreuses aventures en TPB ou en série mensuelle.


Pour acheter ce livre :

En VO chez Amazon.fr :

En VO chez Amazon.com :

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0