Onirique Comics 7.1

Accueil du site > Chroniques > IDW > Presidential Material : John Mc Cain - Barack Obama

Presidential Material : John Mc Cain - Barack Obama

lundi 13 octobre 2008, par Mathieu Doublet

Editeur : IDW
Jonh McCain (Andy Helfer / Stephen Thompson)
Barack Obama (Jeff Mariotte / Tom Morgan)


Les élections américaines approchent (c’est le 4 novembre) et comme à chaque scrutin, il faut motiver le peuple pour qu’il se bouge les fesses et aille voter. Le choix est plus simple que par chez nous : un candidat républicain (McCain) ou un candidat démocrate (Obama).
IDW joue la carte de l’éditeur indépendant voulant faire aussi preuve de service public en créant deux comic-books distincts retraçant les vies et carrières des deux candidats.

L’exercice est périlleux car il faut que ces deux biographies soient les plus objectives possibles et que les comics se vendent correctement. A 3.99$ la bête (30% de plus qu’un comic-book classique), ça n’est pas ce qu’il y a de plus pratique. On comprend mieux du coup pourquoi IDW a choisi de publier deux comic-books plutôt qu’un seul regroupant les vies des deux hommes.

Passons sur le côté économique de l’affaire pour nous pencher sur le contenu des bandes dessinées. En ce qui concerne Obama, le scénariste Jeff Mariotte part d’un point de la campagne américaine, un grand moment de tension pour Obama, la journée où beaucoup d’états annoncent qui sera leur candidat à la présidentielle. Obama n’a pas que McCain comme adversaire puisqu’il y a aussi Hilary Clinton qui reste en lice à l’époque. C’est suite à cette situation tendue que se déroule un flash-back retraçant la vie du jeune sénateur de l’Illinois de son enfance difficile à une prise de conscience politique en passant par la sphère économique.
Pour McCain, le départ du comic-book est d’autant plus dramatique puisqu’on le retrouve dans une prison vietnamienne avec deux bras et une jambe cassée. McCain fait partie d’une longue lignée d’hommes s’étant battus pour leur patrie et le lecteur s’en rendra compte avant de lire la vie de John en particulier.

Le point commun de ces deux numéros, à l’instar des couvertures réalisées par J. Scott Campbell, c’est que les hommes politiques sont grandis et présentés comme des héros. Barack Obama est le héros d’une Amérique bien particulière où un homme noir se construit seul et dépasse sa soif d’identité pour se préoccuper des problèmes touchant tous les Américains.
John McCain est lui présenté comme un mélange entre Wolverine et Hal Jordan, un héros de guerre, valeureux combattant, à la fois relativement ouvert, quitte à s’associer à des hommes politiques du camp adverse mais aussi ayant bien trempé dans des affaires assez louches.
Pourtant, si les deux hommes sortent grandis de leurs comics respectifs, ils ne sont pas présentés comme des hommes parfaits. Il est d’ailleurs amusant de noter que ni l’un ni l’autre ne sont des hommes modèles en matière de fidélité (McCain en tête) ou de foi religieuse (ce qui, en Amérique, est suffisamment important pour être noté.

Au fil de ces deux comic-books, le lecteur aura l’occasion d’avoir pas mal de questions à se poser sur les avantages et les inconvénients à voter pour un candidat ou l’autre. Je trouve que c’est l’un des points forts des BD et cela permet à IDW de rester publiquement neutre.

Une entreprise d’information publique dont la presse quotidienne ferait bien de s’intéresser. Il y a beaucoup à lire dans ces comics mais les images rendent la lecture plus facile que celle d’un article de presse de longueur et de sujet équivalents. En lisant les programmes électoraux des deux candidats en complément (les comics ne s’attachent pas aux positions politiques actuelles des deux candidats), il y a déjà une bonne base pour choisir en connaissance de cause. A quand une telle initiative en France ?

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0