Onirique Comics 7.1

Accueil > Chroniques > Wildstorm > Wildstorm : Revelations TPB

Wildstorm : Revelations TPB

vendredi 29 août 2008, par Mathieu Doublet

(Wildstorm / Scott Beatty & Cristos Gage / Wes Craig)

Ce TPB reprend les six numéros de la mini-série.

Le monde de Wildstorm est supposé rencontrer l’Armageddon. Cela prend la forme du Carrier s’écrasant sur Londres avec les membres de l’Authority limitant les dégâts (à cause de deux mondes se rencontrant au même endroit ce qui est très fâcheux) mais c’est aussi un phénomène planétaire où, partout sur le globe, de nombreux nouveaux super-humains débarquent et où beaucoup d’humains meurent (ou disparaissent). Void a chargé quelques membres des équipes de l’univers de comprendre comment l’Armageddon arrive mais seule Nemesis, la soldat Coda, a un indice d’après ce que la jeune Backlash lui a susurré à l’oreille. De retour dans le présent, Nemesis, Savant & Backlash doivent se débrouiller pour que la fin du monde n’arrive pas, même s’il faut pour cela se mettre pas mal de monde à dos à commencer par la bande à Hawksmoor. Mais pour l’instant, Nemesis doit convaincre les deux autres du bien fondé de sa mission, chose qui n’est pas particulièrement aisée quand on est considérée comme une traîtresse et une ennemie.

Seconde partie du tryptique de la fin du monde (Armageddon / Revelations / Number of the Beast), Revelations a tout de l’événementiel mais plutôt finement mené. A l’instar d’Armageddon, on retrouve beaucoup de héros de l’univers Wildstorm même si ils sont souvent malmenés par le trio d’aventurières. Toujours est-il que Savant, Backlash et Nemesis vont revenir aux sources de l’univers, ce qui rappelle des temps comme celui de Fire From Heaven, le second grand crossover de la firme de Jim Lee.

A vrai dire, Scott Beatty et Cristos Gage font preuve de réel savoir-faire. Se sont-ils renseignés ? Sont-ils de vrais fans de l’univers ? Toujours est-il que le vieux lecteur ne sera pas perdu et retrouvera avec bonheur tout le background qu’il a appris à connaître au cours de ses qunize dernières années (déjà !). Pourtant, je ne pense pas qu’un novice soit réellement perdu. Il y a forcément quelques informations à prendre pour argent comptant mais le gros de l’intrigue est suffisamment bien amené pour ne pas être perdu. Les scénaristes ont même décidé de repréciser certaines choses qui amènent des scènes "dramatiques" qui sentent l’éventé pour les fans les plus hardcore. Bref, aussi bien novice qu’ultra-fans devraient y trouver leur compte.

Si le scénario revient aux racines de l’univers, le dessin, lui, heureusement ne retourne pas à ces dizaines de clones de Jim Lee produisant des planches pour le moins inégales. Wes Craig a son style propre, suffisamment rond pour les héroïnes et musclés pour les héros. Il y a du décor, des humains tout à fait normaux, bref, du boulot réalisé honnêtement et de bonne qualité d’autant que le travail de colorisation est lui aussi bien fait.

Ajoutez à cela que, même si le fond du sujet est grave, les scénaristes n’ont pas oublié de placer de ci de là quelques pointes d’humour ce qui rend la lecture de ce Revelations très agréable. Reste finalement que cela n’est qu’une partie de tryptique, bien meilleure que la première ceci dit et qu’il nous faut encore lire Number of the Beast pour voir si Wildstorm est de nouveau bien mis sur les rails.


Pour acheter ce livre :

En VO :