Onirique Comics 7.1

Accueil > Premiers essais > The Adventures of Tymm : Alien Circus Chapter One

The Adventures of Tymm : Alien Circus Chapter One

mardi 29 juillet 2008, par Mathieu Doublet

(Platinum Studios / Dave Roman / L. Frank Weber)

Tout commence sur la planète Myridia, où une femme pour un œuf. Mais celui-ci est confisqué par un homme visiblement important. Après avoir assuré à la femme la survie de son œuf, il demande à ses deux fils, des soldats de base pas très futés, de se débarrasser du dit œuf. Les deux sont si contents de leur mission qu’ils ne prennent absolument aucune précaution et se font prendre en embuscade. D’étranges silhouettes leur prennent l’œuf et les soldats sont bien contents d’avoir plus ou moins rempli leur contrat.

Quelques années plus tard, le jeune Tymm est un être complètement différent de tous les Balthans. C’est l’occasion rêvée pour tous ses camarades d’école de le transformer en souffre-douleur depuis que sa mère adoptive est décédée. Et ce soir, le cirque galactique est en ville. Alors Tymm passe outre l’interdiction de sortir … et se retrouve avec des troupes balthanes aux fesses. Ce qui va le conduire droit au cirque mais non sans avoir causé des dommages au chapiteau et causé le trouble. Le jeune extra-terrestre sème ses poursuivants et décide d’embarquer dans le vaisseau de la troupe menée par Dira.

C’est là le début des aventures de Tymm d’autant que, sur sa planète, un coup d’état se monte et que le roi Gothos cherche de tout côté qui va bien pouvoir le poignarder dans le dos.

The Adventures of Tymm est un livre bien particulier. Si son prix est élevé (5.95$, le double d’un comic-book particulier), il est aussi justifié car il est beaucoup plus grand, avec du papier de qualité, en couleur, sortant chez un éditeur relativement discret, ne comportant pas de publicité et comptant tout de même 44 pages. Bref, on est dans un format souple mais très proche de ce que l’on peut trouver par chez nous.

Le scénariste Dave Roman a donc la possibilité de bien introduire son héros (avec toute la destinée qui l’attend visiblement) ainsi qu’une « mini aventure » de départ pour mettre son héros en position de quête avec amis et ennemis. Il ne manque qu’une intrigue vraiment complète pour avoir en face de soi une production digne du journal « Spirou ».
Pourquoi parler de Spirou ? Tout simplement parce que les aventures de Tymm sont réellement des aventures tout public aussi bien pour les enfants que pour leurs parents. L’action est dynamique et rocambolesque, le héros jeune et maladroit, certains personnages complètement idiots et d’autres mystérieux. Tous les ingrédients, jusqu’au dessin de L. Frank Weber, à l’encrage un poil épais mais du design très cartoon sans exagération, destine le livre à un large éventail de lecteurs.

Alien Circus a donc tous les atouts pour plaire si ce n’est une intrigue pas forcément très originale pour l’instant. Il demeure financièrement une très bonne affaire d’autant que le travail fourni est de grande qualité. Espérons que les jeunes lecteurs américains seront séduits par cet album qui mérite une suite.


Mes petits paris :
Envie de lire la suite ?
Oui, même si l’histoire n’est pas très originale.
Parution de la suite ? Espérons que Platinum Studios ait les épaules suffisamment larges pour se permettre de publier la suite.
Parution du TPB ?Le format déjà cartonné me fait penser qu’il peut être disponible aussi bien en comic-shop qu’en librairie plus généraliste. Mais nul doute que si le succès est au rendez-vous, on aura droit à une version reliée des différents chapitres.
Traduction en français ?A priori, même si l’album est tout à fait raccord aux ventes jeunesses de nos librairies, il y a certainement plusieurs séries françaises qui sont dans les dossiers des éditeurs franco-belges.

Lien de la série :Alien Circus (cliquez ensuite sur « First » pour voir les premières pages du cmic-book)