Onirique Comics 7.1

Accueil du site > Z-Blog > Ciné-nanar > Cannibal Women in the Avocado Jungle of Death (1989)

Cannibal Women in the Avocado Jungle of Death (1989)

mercredi 16 juillet 2008, par Mathieu Doublet

réalisé par J.F. Lawton
avec Shannon Tweed, Bill Maher, Karen M. Waldron, Adrienne Barbeau

Fiche IMDB : Cannibal Women in the Avocado Jungle of Death (1989)


Dans la jungle, deux aventuriers se promènent. Alors qu’ils semblent perdus, ils entendent des rires et ô surprise, voilà ce qu’ils découvrent :

L’un d’entre eux pensent qu’elles sont dangereuses mais son collègue est trop attiré par les formes généreuses des demoiselles. Tant pis pour lui, les tigresses ne sont effectivement pas très commodes.

Quand au second, il se fait bêtement capturé après une course poursuite.

Dans le monde civilisé, le professeur Margo Hunt étudie les relations entre hommes et femmes de par le monde dans son cours sur le féminisme. Le cas des Amazones l’intéresse particulièrement et cela tombe bien puisqu’elle est abordée par des militaires qui lui expliquent la crise de l’avocat qui risque de toucher les Etats-Unis, la faute bien entendu, à ces enflures de communistes.

Le plan de l’avocat international montré par le méchant militaire (on sait qu’il est méchant parce qu’il porte un bandeau qui lui couvre un oeil ... et qu’il fait des grimaces).

Or donc, les avocats sont dénichables dans une partie de jungle qui se trouve sur toute la côte californienne, Malheureusement, tous ceux qui sont allés au coeur de cette jungle ne sont jamais revenus, la faute à une légende, celle des femmes pirahnas, une communauté féministe. Celles-ci ont un rapport sexuel avec leurs hommes puis les tuent, les découpent en lamelles et les mangent avec du guacamole. C’est d’ailleurs ce qui est arrivé à la dernière troupe de militaires, complètement désarçonnés par la façon dont les Amazones se battent : des couteaux et des lances, en voilà une surprise ...

La scientifique est donc chargée d’aller voir les femmes pirahnas afin de négocier. La proposition du gouvernement : échanger la jungle aux avocats contre un centre de thalasso à Malibu. Le docteur Hunt refuse d’abord mais le fait qu’une grande féministe comme le docteur Kurtz soit partie là-bas et n’ait plus laissé de nouvelles l’intrigue (bon le doyen lui a aussi soufflé à l’oreille que si elle n’aidait pas les militaires, il lui couperait les fonds). Et la voilà partie, en compagnie de Bunny, une étudiante zélée mais pas très futée.

Habile lecteur, une de ces deux femmes n’est pas équipée pour aller dans la jungle, sauras-tu trouver laquelle ?

Je m’attendais à tout sauf à ça. Cannibal Women in the Avocado Jungle of Death est un bon film, tous domaines confondus. Je me disais que distribution Troma oblige, on allait avoir à faire à un navet et que nenni. Alors d’accord, le film manque de budget et le réalisateur n’est franchement pas toujours à la hauteur (cf le combat final super risible) mais ça n’est pas du film fauché comme on peut en trouver maintenant. En plus, il y a de vrais acteurs pas simplement des amis ou de la famille. Certes Shannon Tweed et Adrienne Barbeau ne sont pas des stars très célèbres mais elles jouent tout à fait correctement.

Le combat de la mort (préliminaires)

Pas de sexe, pas de sang, mais quand même de très bons moments de comédie qui renvoient à ce que pouvaient faire le trio ZAZ dans des films comme les Naked Gun ou bien le duo de Hot Shots. Là encore, Cannibal Women in the Avocado Jungle of Death est moins bien maîtrisé (certainement aussi par manque de moyens) mais il y a tellement de moments surréalistes et surtout complètement assumés qu’on ne peut pas se moquer du travail réalisé. On rit avec l’équipe qui a tourné ce film et pas d’elle.

Bref, passé le fait que le film ne doit pas être super facile à trouver et qu’il n’est même pas sûr qu’il y ait des sous-titres en anglais sur le DVD, il reste un divertissement agréable avec un titre qui n’est pas qu’une vitrine mensongère. Il y a plein de moments complètement ahurissants et ce film mérite au moins un visionnage respectueux.

Besoin de fournitures ? La secrétaire du proviseur à réponse à tout même dans le choix de munitions pour le gros pistolet. Performance de Pat Crawford Brown

Des mercenaires couillus, jusqu’au moment où l’on évoque la jungle aux avocats de la mort !

Un clan d’hommes complètement soumis aux femmes pirahnas.

Le temple secret des femmes pirahnas (à l’architecture résolument moderne comme on le dit dans le film).

La chef des femmes pirahnas, tenant fièrement son ... euh ... bâton ?

Moi aussi, je veux prendre des cours d’anthropologie et de féminisme avec ce professeur.

Le plan machiavélique des Américains pour éliminer les élans féministres des femmes pirahnas. (Abonnement à Cosmopolitan inclu.)


Pour acheter ce film :

2 Messages de forum

  • Cannibal Women in the Avocado Jungle of Death (1989) 16 juillet 2008 23:01, par Céd

    "Habile lecteur, une de ces deux femmes n’est pas équipée pour aller dans la jungle, sauras-tu trouver laquelle ?"

    Hmm... Pas facile.
    Mais par élimination, je dirais que c’est celle de droite.
    Celle de gauche est vêtue en rose, couleur vive qui effrayera les animaux évidemment.
    Celle de droite a des lunettes de Soleil, ce qui ne sert à rien du tout dans une jungle où la lumière a du mal à passer.
    J’ai bon ? ;-)

    "Pas de sexe"

    Quelle énorme déception !
    Ce doit être particulièrement frustrant ça.

    Mais sinon, tu as réussi à m’intéresser à ce film de série Z.
    Chapeau. ;-)

    • Cannibal Women in the Avocado Jungle of Death (1989) 16 juillet 2008 23:33, par Mathieu Doublet

      Celle de droite a des lunettes de Soleil, ce qui ne sert à rien du tout dans une jungle où la lumière a du mal à passer. J’ai bon ? ;-)

      A vrai dire, tu verras que la jungle californienne est assez clairesemée, comme le prouve ce qui entoure le temple secret par exemple. ;)

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0