Onirique Comics 7.1

Accueil > Chroniques > Dark Horse > Billy the Kid’s Old Timey Oddities #1-4

Billy the Kid’s Old Timey Oddities #1-4

dimanche 27 novembre 2005, par Mathieu Doublet

(Dark Horse / Eric Powell / Kyle Hotz)


Billy The Kid, contrairement à ce que disent les livres d’histoire n’a pas été abattu par Pat Garett. Falsifiant son identité, il se la joue profil bas, histoire de ne pas se faire repérer par les autorités. Pourtant certaines personnes sont au courant de sa fausse mort, comme Fileas Sproule, le meneur d’un spectacle de "curiosités biologiques", un homme qui peut vous donner aisément un coup de main, vu qu’il en a plusieurs.
Et Fileas va chercher à passer un marché avec Billy. Il permettra au hors-la-loi de vivre discrètement parmi sa troupe si celui-ci lui permet de récupérer un curieux bijou "le coeur du golem", qui a donné bien des contes et des superstitiions.

Ce Billy The Kid’s Old Timey Oddities est un pur produit estampillé Eric Powell à savoir une bonne dose d’action avec plein de monstres partout qu’ils soient naturels (la troupe de Sproule) ou bien quelque peu modifiés. Si le récit est fonctionne moins sur l’humour, il y a tout de même ce ton acide et politiquement incorrect que Powell pratique avec brio. Pour le reste de l’histoire, c’est plutôt bien mené même si The Kid subit une transformation en héros et que ses traumatismes de jeunesse n’étaient pas indispensables.

C’est Kyle Hotz qui se charge des dessins et comme lui et Powell sont copains comme cochons (ils ont notamment bossé sur Spider-Man, Hotz dessinant et Powell encrant) et la coopération entre les deux hommes se passe très bien. Le style de Hotz est moins "rond" que celui de Powell mais demeure de qualité.


Pour acheter ce livre ;

En VO :

En VF :