Onirique Comics 7.1

Accueil du site > Z-Blog > Ciné-nanar > Toxic Avenger 3 : The Last Temptation Of Toxie (1989)

Toxic Avenger 3 : The Last Temptation Of Toxie (1989)

jeudi 3 juillet 2008, par Mathieu Doublet

Une production Troma. Réalisation : Michael Herz & Lloyd Kaufman


Melvin Junko est un abruti fini. Ca tombe bien le boulot qu’il a, c’est de nettoyer toutes les pièces d’une salle de sport. Et quand ses charmants et charmantes camarades de classe lui font une petite blague, le pauvre Melvin fait une chute de deux, trois mètres de haut pour se jeter directement dans un baril de produits toxiques. A partir de ce moment, Melvin n’existe plus, c’est au Toxic Avenger que la population va avoir à faire. Un Toxic Avenger qui défendre Tromaville contre la pollution et la corruption …

Bon, ça, c’était le premier épisode, le film totalement hallucinant de Lloyd Kaufman qui date déjà d’une bonne vingtaine d’années. Ensuite, Toxie (pour les intimes) est parti au Japon afin d’apprendre les voies du sumo afin de virer le vilain directeur de Apocalypse, Inc. qui voulait délocaliser toutes ses usines chimiques à Tromaville.

Et maintenant, le pauvre Toxie ne sait plus quoi faire : il a viré tout la pourriture de Tromaville et comme il faut bien vivre, il fait des petits métiers par ci, par là … mais la plupart du temps, lui et sa tendre Claire (une aveugle, ce qui explique tout, quoique …) vivent sur le chèque de la Sécu que Claire reçoit chaque mois.
Heureusement, les gens d’Apocalypse vont donner beaucoup d’argent à Toxie pour que celui-ci puisse offrir l’opération qui rendra la vue à Claire, mais il faudra qu’il y sacrifie beaucoup de choses à commencer par son intégrité !

A l’époque, j’avais mis à ce film la note de 1/5. C’est donc un film nul ? Ben oui, et c’est bien le gage d’un bon film Troma. Troma, c’est tout le savoir faire de la bonne série Z fauchée : des acteurs à 2 balles, des effets spéciaux à 2 balles, et un scénario à 30 centimes environ (un carambar, quoi !). Allez comprendre comment Troma peut se permettre de vendre ses films plus de 4 francs 30, c’est peut-être ça la magie du cinéma.

Pourtant, un doute subsiste … Si Toxic Avenger a été pour moi une révélation (depuis la diffusion d’une émission ‘Œil du Cyclone’ spécialement consacrée à Troma), les deux épisodes suivants gardent toujours le même charme mais le ressort comique n’est plus aussi tendu. Le méchant est vraiment méchant (d’ailleurs, on comprend pourquoi …) et n’est pas aussi débile que dans le premier épisode. Du coup, il y a pas mal de scènes de blabla qui peuvent endormir le spectateur confortablement installé. Heureusement, que le gore outrancier et le jeu déplorable des acteurs réveille les zygomatiques.

Bref, un troisième épisode en demi-teinte tout comme le second … Reste à attendre Citizen Toxie (TA Part 4) qui est, paraît-il, le meilleur Toxie jamais réalisé (c’est pas dur ;-) ), où Toxie et Sgt Kabukiman NYPD vont affronter leurs doubles maléfiques !

Mais pour vraiment découvrir les tarés que sont les gens de Troma, rien ne vaut le visionnages des suppléments DVD de TA3.

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0