Onirique Comics 7.1

Accueil > Premiers essais > The nearly infamous Zango #1

The nearly infamous Zango #1

jeudi 3 juillet 2008, par Mathieu Doublet

(Absolute Tyrant / Rob Osborne)


Lord Alfred Zango Jr., tel est son nom. Vous devez le craindre car c’est l’un des pires méchants que l’univers ait jamais créé. Enfin, pour l’heure, il fait la grosse patate de canapé à regarder la télé et s’enfiler des chips, vous avez donc un peu de temps pour souffler.
Zango a tout de même un gros souci prenant la forme d’Iron Ox, un autre méchant tirant la couverture médiatique à lui, en menaçant la ville de Metrotown. Alors Zango va devoir passer à l’attaque et vu la forme du grand méchant, il lui faudra bien l’assistance de sa fille Nebula, de son scientifique Deacon Dread et du bizarroïde Van Freako.

The nearly infamous Zango est bien entendu un comic-book humoristique reposant sur le concept que le presque terrible Zango est ridicule, accumulant les caprices et étant complètement imperméable aux autres ... sauf pour leur piquer leurs bonnes idées. Du coup, on s’attache peu aux vraisemblances du récit, l’important étant les gags proposés.
Et force est de constater que Rob Osborne, scénariste, dessinateur et éditeur du titre, s’en sort bien grâce à un rythme soutenu. Il n’y a pas à proprement parler beaucoup de gags mais les dialogues entre personnages sont savoureux et bien mis en scène.

Rien de novateur dans le traitement graphique, Osborne réussit cependant à utiliser des trames pour donner un peu de relief à ses planches en noir & blanc. Et le dessin est tout de même bien régulier, ce qui n’est pas toujours le cas dans les productions indépendantes.

Bref, The nearly infamous Zango est un titre très sympathique dont le second numéro nous promet un monstre fruitier et sachant que Zango déteste les fruits, ça devrait valoir le détour.


Mes petits paris :
Envie de lire la suite ? Oui.
Parution de la suite ? On croise les doigts bien fort, il y a déjà trois numéros sortis. Pas sûr qu’Osborne ait suffisamment de marge. Espérons que le premier numéro soit rentable.
Parution du TPB ? Ca m’étonnerait fort, à moins qu’Image reprenne le titre par exemple.
Traduction en français ? Non, complètement improbable et c’est bien dommage.

Le site d’Absolute Tyrant avec une preview gratuite de ce numéro

Messages