Onirique Comics 7.1

Accueil du site > Chroniques > Marvel Comics > X-Men et affiliés > X-Men : Messiah Complex HC

X-Men : Messiah Complex HC

mercredi 11 juin 2008, par Mathieu Doublet

(Marvel Comics / Ed Brubaker, Mike Carey, Peter David, Craig Kyle & Chris Yost / Marc Silvestri, Billy Tan, Scot Eaton, Humberto Ramos & Chris Bachalo)

Ce volume hardcover contient :
- Le one-shot Messiah Complex
- Uncanny X-Men #492-494
- X-Men 205-207
- X-Factor #25-27
- New X-Men #44-46
- ainsi que quelques pages de bonus


La sorcière Rouge a décidé lors du jour M qu’il n’y aurait plus aucun mutant. Elle a presque réussi son coup puisque de millions, les mutants sont passés à 198 (voire un peu moins puisque quelques-uns ont depuis passé l’arme à gauche). Ce n’est pas pour autant que Charles Xavier arrête de chercher la présence de nouveaux mutants par l’intermédiaire de Cerebra. Il se trouve que son espoir n’est pas vain mais quand un nouveau mutant s’annonce, il le fait dans des proportions telles que le professeur est réellement brusqué, ce qui a des répercussions dans toute l’école.

Malheureusement, quand les X-Men se rendent à l’endroit où le mutant qui vient de naître se trouve, tout n’est que ruines et flammes. Tous les enfants ont été tués, les habitants dans des conditions lamentables. Les membres de l’équipe de Cyclope tentent d’aider le plus possible les villageois. Ils apprennent aussi que l’arrivée a été notée par deux factions : les assassins mutants à la solde de Sinistre et les Purifieurs, une escouade anti-mutants. Ce qu’ils ignorent, c’est qu’une bête ignoble appelée Prédateur X et se nourrissant d’ADN mutant a aussi senti la naissance du bébé. Beaucoup de monde donc après un petit bout de chou qui a tendance à ne jamais être à l’endroit où l’on pense : soit c’est un téléporteur d’une maturité extrême pour un nouveau né, soit il a un transporteur ...

Le voilà le gros crossover qui redéfinit l’univers X dans les grandes largeurs. Il fallait bien trouver une issue au jour M, il fallait bien qu’un beau jour, un nouveau mutant apparaisse (ne serait-ce que pour justifier la présence de Cable ou encore de Bishop). Et c’est chose faite. C’est aussi pour beaucoup de liseurs de bonne aventure un tournant décisif pour les mutants et leur cohabitation avec les humains. Chacun à son agenda et il va être bien difficile aux X-Men de comprendre les motivations des différents protagonistes.
De changement, il en sera effectivement question. Certains personnages prennent des décisions entières et même une grande émancipation grâce à cette aventure. De quoi reformer les équipes et mener les mutants vers leur prochaine étape appelée "Divided we stand".
Car oui, si l’aventure est bien menée par tous les scénaristes, Messiah Complex a un final quelque peu pertubant. Au lecteur de bien lire ce qui se passe, y compris et surtout à la toute dernière case. Mais cela signifie aussi qu’on n’a pas réellement réponse à toutes les questions que l’on se pose et on espère y avoir réponse dans les numéros à venir.

Graphiquement, le résultat est tout à fait satisfaisant. On passera sur Ramos et Bachalo qui font toujours du bon boulot. Billy Tan m’a agréablement surpris et je n’attendais pas moins de Scot Eaton (après son boulot sur Captain America) qui redresse de bien belle façon le graphisme d’X-Factor qui n’a pas toujours eu un dessinateur à la hauteur du titre. Je ne sais pas si Marc Silvestri se rend compte mais à chaque fois qu’il se remet à sa planche à dessin, il y a un sacré boulot de récupération. Etrange que Marvel permette à Silvestri de dessiner un numéro tout de même important. La pub’ et le nom du dessinateur ont dû donner envie à bon nombre de lecteurs mais quand on voit le résultat final, on est un peu refroidi.

Au final, Messiah Complex tient toutes ses promesses en tant que cross-over mutant et étape dans leur histoire. Pour les lecteurs qui espèrent une histoire complète, ils seront en partie déçu à cause des intrigues non résolues mais pour le reste du récit, c’est du tout bon.

Pour lire la suite :
- Uncanny X-Men : Divided we stand
- [X-Men Legacy : Divided he stands]


Pour acheter ce livre :

X-Men Messiah Complex

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0