Onirique Comics 7.1

Accueil > Para-comics / Meta-comics > Le comic-book de A à Z (ou presque)

Le comic-book de A à Z (ou presque)

lundi 1er janvier 2007, par Mathieu Doublet

Article mis à jour le 18 février 2007. Avec le concours de qui suis-je ?

Vous êtes jeunes, beaux, riches et tout vous sourit dans la vie. Malheureusement, il vous manque quelques mots de vocabulaire pour bien apprécier toute la richesse et la subtilité des comics en général et de ce site en particulier ;-) Voilà qui va être réparé ...

Arc, n.m : Suite de comics formant une histoire complète.
Syn. : story-arc

Back-issues : Anciens numéros. En général, un mois après sa parution un comic-book est rangé parmi les back-issues.

Cliffhanger, n.m : suspense en fin de comic-book, d’arc, de page ... créé pour que le lecteur ait envie de lire la suite.

Comic Book, n.m. : Fascicule de bandes dessinées, le plus souvent d’origine anglo-saxonne basée sur le système de la série et composé
de 22 à 32 pages de BD.
Syn. : comics
Exemple : Spider-man, Batman, Superman, X-men, etc ...

Comic Strip, n.m : Succession de quelques cases à visée humoristique.
Exemple : Garfield, Calvin & Hobbes, Peanuts (le comic strip avec Snoopy), ...

Crossover, n.m. : récit qui fait se croiser soit des héros de séries différentes (typiquement Civil War ou bien Infinite Crisis) et / ou les séries d’un même héros (The Other est un crossover dans les séries Spider-Man). Ce crossover influence les séries impliquées dans l’événement.
_ Visiblement, tout le monde n’est pas d’accord avec cette définition : pour d’autres, un crossover est strictement limité à des séries différentes. Le one-shot Spawn/Batman est un Team-up, pas un crossover.

Fill-in, n.m :se dit d’un scénariste, d’un artiste ou bien d’épisodes de série qui servent à maintenir une publication mensuelle quand certaines personnes chargées de l’arc en cours prennent du retard. L’histoire des fill-in est le plus souvent indépendante de celle de l’arc en cours.

Graphic Novel, n.f : Récit entier tenant sur un nombre variable de pages (48 ou 64 pages le plus souvent), le format du graphic novel est plus luxueux que celui du comic book (meilleur papier et couverture cartonnée souple).
Syn. relatif : One-shot.

Hardcover, n.m : Format de trade paperback. La couverture est cartonnée et rigide. C’est la version la plus luxueuse des comics.
Abrégé : HC

Jump-in issue, n.f : numéro particulier avec lequel de nouveaux lecteurs peuvent prendre en cours une série même si celle-ci a déjà plusieurs centaines de numéros au compteur.

Maxi-série, n.f : Voir Mini-série. Le nombre de comics est fixe (entre 10 et 30 numéros).

One-Shot, n.m : récit complet en un numéro.

Mini-série, n.f : Ensemble de comics (entre 2 et 12) formant une histoire complète. Ce principe est souvent utilisé pour tester une
série ou pour raconter une histoire sans lancer un titre régulier.

Pitch, n.m. : Résumé du concept d’une série, donné soit aux éditeurs pour qu’ils décident de publier une histoire ou non, soit aux lecteurs pour leur donner envie d’acheter le titre.

Plot, n.m. : intrigue principale d’un comic-book.

Run, n.m. : ensemble des numéros d’une série réalisés par un scénariste ou bien un artiste.

Série régulière, n.f : Le cas le plus courant. C’est la série de comics dans son entier qui peut atteindre 500 à 600 numéros voir plus.
Syn. : ongoing series

Softcover, n.m : Format de trade paperback. La couverture est cartonnée et souple.
Abrégé : SC

Spin off, n.m : série qui en découle d’une autre. par exemple : Jack of Fables est un spin-off de Fables.

Subplot, n.m : intrigue secondaire dont on dévoile les éléments sur plusieurs numéros. L’apparition du subplot est là pour ajouter un mystère à une série. Son apparition aléatoire fait qu’il n’est pas toujours résolu. Un exemple de subplot est celui du "3ème frère Summers" qui ne sera résolu que dans la mini-série X-Men Deadly Genesis, des années après qu’on l’ait mentionné pour la première fois.

Team-up, n.m : Histoire commune à deux héros. Superman / Batman est un Team-up.

Tie-in, n.m : épisode d’une série relié à un événement majeur. Les tie-ins sont toujours un argument du vente mais leur intérêt par rapport à l’histoire du dit événement est variable.

Trade Paperback, n.m : désigne un rassemblement de comic books, afin de regrouper, le plus souvent, les différents chapitres d’un arc.
Syn. : TPB, trade