Onirique Comics 7.1

Accueil du site > Guides de lecture / Résumés > Birds of Prey (DC Comics) > Birds of Prey - "Sensei & Students" (#62-68)

Birds of Prey - "Sensei & Students" (#62-68)

dimanche 17 décembre 2006, par Mathieu Doublet

Black Canary se rend à nouveau à Hong Kong, mais malheureusement, pour une triste nouvelle puisque son sensei se meurt. Et le choc est d’autant plus grand pour Dinah Lance que Lady Shiva est aussi présente au chevet du vieil homme. A chacune d’entre elles, le maître donne ses dernières volontés. Les deux femmes vont ensuite au restau et sont abordées par des voyous de base qui se font bien entendu littéralement mettre par terre. Les deux femmes étant visées, elles décident de retourner voir leur maître. Là, tous les hommes ont été empoisonnés. Une seule coupable est possible : Cheschire. Pendant ce temps, Oracle tente d’aider Batman et la JSA dans leurs missions mais étrangement, les indications données par l’informatocienne envoient les super-héros dans les lieux les plus improbables possibles. Quand Barbara se décide à regarder ses serveurs, elle s’aperçoit que quelqu’un la menace par ordinateur interposé.


Black Canary et Lady Shiva arrivent chez Cheschire mais celle-ci réussit dans un premier temps à s’enfuir. Toutefois, la poursuite ne dure pas longtemps et Shiva fait avouer Cheschire qu’elle n’a pas tué le sensei mais qu’un homme, le sénateur Robert Pullman, est celui qui tire les ficelles. Oracle est toujours face à son hacker et ni Robin, ni les alliés informatiques de miss Gordon ne peuvent l’aider. Oracle, complètement effrayée, décide de sortir de la tour de l’horloge. Elle arrive au restau en bas de chez elle mais est abordée par un homme déguisé comme un agent fédéral. Oracle est kidnappée sous les yeux de la fille de la tenancière du restau, petite fille handicapée mentale.

Si Barbara Gordon s’est faite enlevée, les responsables sont à la solde du sénateur Pullman. Ceux-ci veulent savoir si elle est réellement Oracle mais Barbare les fait mariner en demandant un avocat. Elle fait aussi part de ses regrets à l’un de ses ravisseurs, l’agent Decaul et lui rappelle ses anciens faits d’arme au Vietnam. Pullman a d’autres atouts dans sa manche, notamment Savant qui pourrait reconnaître Oracle, tout du moins dans son comportement. Savant va donner à manger à Barbara Gordon et lui explique qu’il y a dix femmes qui ont été enlevées et qui sont soupçonnées d’être l’Oracle. Cela rend Savant fou car même s’il n’aime pas l’informaticienne (il annonce même la couleur en disant qu’il la tuera de ses propres mains), il trouve peu glorieux qu’un tel génie soit capturé par de véritables crétins. Finalement au bout de quelques heures, Barbara craque et hurle qu’elle va dire tout ce qu’elle sait.

A Hong Kong, le trio Black Canary / Cheschire / Lady Shiva est toujours sur la piste de l’assassin du sensei. Elles arrivent sur le bateau de Cheschire où elle doit donner les preuves que le sénateur est coupable du meurtre. L’empoisonneuse semble coopérative mais Lance a tout de même quelques doutes. Des doutes qu’il va falloir mettre de côté puisqu’Oracle ne répond pas et que des assassins ont pris le bateau d’assaut. Finalement, Dinah sent une étrange odeur, celle du kérosène et ce qui doit arriver arrive : le bateau explose. Black Canary avait raison d’avoir des soupçons concernant Cheschire : plutôt que de récupérer les données, elle les a transférées sur son ordinateur à Gotham. Du coup, retour en Amérique. Cheschire ne perd pas l’occasion d’empoisonner Canary même si la dose de poison est seulement destinée à faire vomir la super-héroïne pendant tout le voyage. Quant à Lady Shiva, elle est très impressionnée par le cran de Dinah et lui fait une drôle de proposition : être son apprentie. Quelqu’un est déjà à Gotham, plus précisément dans la tour de l’horloge, et ce quelqu’un c’est Huntress qui cherche à connaître les secrets d’Oracle.

Il est très difficile pour Lance d’accepter la proposition de Lady Shiva, son apprentissage ne la transformerait-elle pas en une personne violente et sans coeur ? Puisqu’il s’agit d’une affaire de conscience, Shiva propose que Lance fasse usage de ses leçons comme elle l’entend. La tueuse veut simplement que son savoir ne s’éteigne pas avec elle. Arrivées à Gotham, Cheschire donne la preuve que Pullman l’a piégée. En fait, le plan du sénateur était que Canary, Shiva et Cheschire s’entretuent. Dinah demande alors un rendez-vous au sénateur grâce à ses entrées à la JLA et à la JSA. Elle obtient ce rendez-vous et rencontre le fils du sénateur, un adolescent autiste accroché à sa console de jeu et les parents du sénateur. Quant elle rencontre enfin le sénateur, Lance lui annonce que Cheschire l’accuse d’être le meurtrier du sensei et qu’il serait son père. Avec de telles affirmations, le sénateur renvoie Lance chez elle fissa. Barbara Gordon hurle qu’elle veut tout avouer. Sauf que devant les agents, elle rejoue la muette. De quoi bien énerver les hommes qui la remette en cellule non sans l’avoir un peu tabassé. Finalement, Oracle a ce qu’elle souhaite puisqu’elle a réussi à prendre le téléphone de l’un de ses ravisseurs. Elle appelle à la tour de l’horloge et est bien surprise d’entendre Huntress lui répondre. Helena recherche le signal du portable de Barbara et trouve où elle est enfermée. Elle part à sa rescousse non sans remarquer une photo très intime de Barbara et Dick Grayson. De son coté, Savant dit au sénateur qu’il sait qui est Oracle mais qu’il ne dira rien tant que Creote ne sera libéré de Blackgate. Pullman demande à son gorille d’appeler Blackgate et c’est à ce moment qu’il se rend compte du vol de son téléphone. Peine perdue pour le retrouver puisqu’oracle ne l’a pas caché dans sa cellule. Tout cela va donner le temps à Huntress d’arriver et de se retrouver une fois de plus confrontée à Savant. Le combat se déroule à l’avantage du maître chanteur jsuqu’à ce que Barbara le menace avec un pistolet (qu’elle a dégotté on ne sait où d’ailleurs ...)

Tandis que Canary est chez le sénateur, Shiva est censée surveiller Cheschire mais se trouve aussi empoisonnée. La tueuse engage toutefois le combat avec Cheschire qui avoue avoir tué le sensei. Comme elle prévoit aussi de tuer le sénateur, elle a besoin d’un corps d’une jeune femme asiatique qui lui servirait de doublure au moment où les flics se pointeraient.

Black Canary pense que le sénateur connaissait sa mère. Elle va donc au First Gotham Trust et lit tous les dossiers de sa mère. Y compris une histoire de serial killer que la première Black Canary n’a pu résoudre, le tueur s’arrêtant de tuer au moment où l’enquetrice s’approchait trop près. Mais une phrase met la puce à l’oreille de Dinah Lance : le serial killer n’était autre que le père du sénateur Pullman.

Le sénateur Pullman est au courant que quelqu’un s’est introduit dans l’endroit où les Oracles probables sont enfermées. Il demande donc à l’agent Decaul et à quelques uns de ses hommes d’éliminer les prisonnières et de faire en sorte que le bâtiment ait l’air désert et inutilisé depuis plusieurs années. S’il a quitté son domicile, c’est aussi parce que ses hommes ont intercepté une jeune femme devant le terrain. Il s’agit de Cheschire qui salue le sénateur d’un joyeux ’Salut Papa !’. Cheschire lui explique qu’il a connu sa mère qu’il l’a abandonnée. Quand le sénateur consent que cela puisse être probable, l’empoisonneuse lui demande juste quelques instants en sa compagnie.

Pendant ce temps, Black Canary prend la prison d’assaut et ne vient pas seule puisqu’elle est accompagnée de Catwoman, de Gypsy et de Katana. Les filles arrivent à retrouver Huntress qui neutralise l’agent Decaul. Carter, le gorille du sénateur, est l’affaire de Savant qui dit qu’il a changé de patron. Avec tout cela, Oracle a accès à un ordinateur et envoie les images des caméras de vidéo surveillance en ville où le sénateur est affiché partout en image géante en demandant l’assassinat de ses otages. Quant Cheschire apprend qu’Oracle a le contrôle, elle est prise de rage et tente de s’enfuir avec Pullman par les airs. Canary et Shiva (libérée par Catwoman) se retrouvent dans l’hélicoptère avec Cheschire. La tueuse a une envie irrepressible de faire son travail mais Dinah l’en empêche. Alors que Cheschire pense avoir gagné, elle reçoit un uppercut de la part de Black Canary qui la renvoie sur Terre. Pour le sénateur et l’experte en poison, c’est la prison assurée. Il en sera de même pour le père du sénateur qui n’en croit pas ses yeux quand il rencontre la Black Canary de son époque. La mystérieuse menace concernant Oracle est aussi résolue puisqu’il s’agissait du fils autiste du sénateur. Tout est bien qui finit bien et le sensei peut enfin être enterré. Black Canary se doit de refuser la proposition de Shiva qui pense que les choses peuvent encore évoluer ...

C’est repos pour les Birds of Prey qui s’en vont faire un peu de shopping. C’est le moment idéal pour parler d’histoires de fesses ce qui ne va pas forcément améliorer les relations entre Oracle, Black Canary et Huntress. Histoire de se changer les idées, Barbara rencontre son père qui lui explique que les gens qui ont un métier aussi stressant que celui de policier doivent aussi avoir une vie à côté. Dinah trouve son bienêtre dans le combat et se bat contre Wonder Woman pour apprendre quelques mouvements. Quant à Huntress, elle est obligée d’honorer sa parole et se sortir avec Josh, le vendeur de voitures. Barbara et Dinah parlent de l’inclusion de Huntress dans leur bande et se mettent finalement d’accord. Oracle fait un beau cadeau à ses deux agents : pour Dinah, elle achète un emplacement pour y installer son magasin de fleurs ; pour Huntress, elle se débrouille pour qu’elle puisse enseigner à l’école primaire.


Pour acheter ce livre :

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0