Onirique Comics 7.1

Accueil du site > Chroniques > Image Comics > The Bakers : Babies & Kittens HC

The Bakers : Babies & Kittens HC

lundi 14 avril 2008, par Mathieu Doublet

(Image Comics / Kyle Baker)


Il y a un petit souci chez les Baker : l’apparition d’une souris. Alors quand madame crie, que monsieur se précipite, qu’il ne voit pas le Lego oublié par terre et se prend les pieds dans la barrière de sécurité pour bébé, un simple rongeur prend des proportions inattendues.

Et c’est chez les Bakers que la souris décide de se payer quelques casse-croûtes, ce qui signifie déjà quelques gags dignes de Tom & Jerry. Comme la solution de la mort aux rats n’est pas la plus sereine quand il y a des enfants dans le coin, madame pense à prendre un chat mais monsieur y est allergique.
Ce qui ne pèsera pas bien lourd dans la balance quand les enfants de la famille Baker verront une boite avec des chatons à donner. A partir de là, il va falloir la jouer sioux pour que monsieur ne se rende pas compte de la supercherie.

Deuxième bouquin des aventures de la famille Baker (après Do these toys belong somewhere ?), Babies & Kittens m’a un peu déçu à la première lecture. Ce que j’aime chez Kyle Baker, c’est la puissance de ses gags, courts, incisifs et droits dans le mille tout en restant attendrissants. Le scénariste dessinateur a fait le choix de passer au récit complet sur toute la longueur du bouquin. Du coup, les gags, s’ils sont présents, sont dilués dans les événements nécessaires à l’avancée de l’intrigue. En tout cas, plus que dans le cas de récits courts à la limite du comic-strip. Et il y a aussi la barrière de la langue provocant un léger décalage sur les gags. Sans parole, les images sont forcément efficaces immédiatement.
Ceci étant, à la seconde lecture, ils fonctionnent très très bien et font toujours mouche. Kyle Baker est un artiste et un humoriste accompli, ce livre en est une preuve supplémentaire sans parler du passage d’un style graphique à un autre sans aucun souci. Tout juste regrettera-t-on certains encrages faits un peu à la va-vite.

Babies & Kittens est donc un bouquin drôle et attachant qui pourra plaire à toutes les familles et à tous ses membres. Ceci étant il faut aussi prendre en compte que le livre est assez cher (en hardcover) pour sa durée de lecture. Heureusement, les lectures successives sont très agréables et rentabilise un peu plus l’achat.


Pour acheter ce livre :

En VO : (vus les prix de certains commerçants du Marketplace, il n’y a plus à hésiter)

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0