Onirique Comics 7.1

Accueil du site > Chroniques > DC Comics > The Helmet of Fate TPB

The Helmet of Fate TPB

vendredi 22 février 2008, par Mathieu Doublet

(DC Comics / Bill Willingham, Steve Niles, Gail Simone, Tad Williams & Steve Gerber, Shawn McManus, Scott Hampton, Duncan Rouleau, Phil Winslade & Peter Snejbjerg)


C’est un nouvel âge de magie qui commence pour l’univers après la corruption d’un Spectre sans hôte, la destruction du roc de l’éternité et sa reconstruction et la mort du dernier porteur du casque de Doctor Fate. Et à qui a été donnée la responsabilité de trouver le nouvel hôte ? Au détective Chimp qui prèfère que le destin choisisse lui-même. Du coup, il demande à Captain Marvel de lancer le masque sans se douter qu’un beau jour, après une affaire rondement menée, le casque retomberait sur la tête du chimpanzée. Après tant de parcours entre les univers et boosté par sa propre magie, le casque a été quelque redessiné et s’adapte maintenant parfaitement à la tête du détective. Voilà l’un des membres de Shadowpact transformé en nouveau Doctor Fate mais ce n’est pas forcément un poids facile à porter comme va s’en rendre compte notre héros simiesque.

Je vous laisse la surprise pour découvrir ce que le Détective Chimpanzé fait avec le masque mais en fin de compte, il s’en débarasse. Le masque continuera sa trajectoire et rencontrera les destins de Sargon le sorcier (dans une toute nouvelle incarnation et finalement très brièvement), de Black Alice (qui depuis ses apparitions dans Birds of Prey, s’est concoctée une vie complètement horrible), de Ibis (là aussi dans une nouvelle incarnation) puis enfin de Zauriel, un ange qu’on a vu récemment dans les rangs de la JLA.

Reste un petit problème, c’est que Zauriel va aussi se débarasser du masque et qu’on ne saura finalement pas à la fin de ce TPB qui sera son porteur et aura la responsabilité de l’artefact magique. Ce qui est donc plutôt frustrant. Pour avoir le fin mot de l’histoire, il faudra se reporter sur la mini-série Countdown to Mystery (que je n’ai pas encore lue).

Cela revient-il à dire que The Helmet of Fate est mauvais ? Hé bien, étonnamment non. Certes le bouquin a des allures de mensonge et sert surtout à introduire des nouveaux personnages ou tout du moins à les relifter pour qu’ils restent d’actualités et éventuellement dans le panier de personnages de DC. Heureusement, les scénaristes font du bon boulot et on passe de moments humoristiques, à d’autres plus métaphysiques, angoissants ou super-héroïques. L’histoire la plus mal fagotée est à mon goût celle de Gail Simone où on ne comprend pas trop ni ce que Black Alice souhaite du masque, ni ce qu’il fait par lui-même. Pour le reste, ça se lit sans déplaisir car on a tout de même droit à de sacrées signatures même si le rôle du masque est finalement peu usité.

Et pour le dessin, c’est tout pareil. Cinq numéros et cinq dessinateurs qui rendent une copie parfaite, là encore, il y en a pour tous les goûts et chaque artiste est habilement choisi pour que son style colle à l’histoire.

Il est donc simplement dommage que The Helmet of Fate soit une mini-série de plus débouchant sur une autre mini-série et qu’elle ne réponde pas aux attentes des lecteurs. C’est effectivement une occasion de faire lâcher quelques euros aux lecteurs mais pour une fois, ils ne sont pas totalement lésés avec une production de qualité. Ce TPB reste donc bien fait mais totalement anecdotique.

A suivre dans Dr Fate - Countdown to Mystery TPB


Pour acheter ce livre :

En VO :

Sur Amazon.com :

Sur Amazon.fr :

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0