Onirique Comics 7.1

Accueil du site > Chroniques > DC Comics > Batman > Batman : Year Two

Batman : Year Two

jeudi 15 novembre 2007, par Mathieu Doublet

(DC Comics - Semic Books pour la VF en vente par souscription / Mike Barr / Alan Davis et Todd Mc Farlane)


Un nouvel ennemi pour Batman : le Faucheur. Une espèce de précurseur de la chauve-souris dont le comportement extrême met en péril les criminels bien entendu mais aussi les policiers et les civils qui agissent selon la loi ou leurs obligations.

Quand Caspian revient à Gotham pour assister aux voeux religieux de la fille, il voit dans quel état se trouve Gotham et enfile à nouveau son costume de Faucheur ce qui ne va pas plaire à Batman. Et quand Bruce Wayne, le playboy de service, va s’éprendre de Rachel Caspian et devoir fricoter avec la mafia pour éliminer le Faucheur, l’histoire commence à sérieusement se compliquer. Surtout que les relations entre Batman et le tout frais commissaire Gordon sont encore fragiles et que Batman va devoir coopérer avec le meurtrier de ses parents.

Si le premier récit de Year Two qui reprend les numéros 575 à 578 de la série Detective Comics n’est pas avare en action, les relations entre les différents protagonistes sont essentielles au récit et donnent une richesse supplémentaire à une trame usée jusqu’à la corde. On pourra voir un Batman qui est sur le point de raccrocher son costume, non pas par dépit mais par aboutissement de son projet. Bien entendu, il sera poursuivi par la malchance et comme le dit son gâteau chinois : On peut éviter son destin mais pas lui échapper.

Le second récit de ce recueil se nomme Full Circle ou Cercle Vicieux et je vous laisse deviner pourquoi. On y retrouve le Faucheur d’une façon plutôt originale et finalement justifée.

Tout cela sous les pinceaux du tandem Alan Davis / Mark Farmer et ceux d’un petit jeunot nommé Todd Mc Farlane. Autant dire que les scénarios de Mike Barr s’en trouvent d’autant plus réhaussés. Avec tout ça, on pourrait presque penser que toutes les histoires de Batman sont géniales. Il faut aussi remarquer que grâce aux éditeurs français (dont bien entendu Semic), on a quand même droit au best-of du Caped Crusader.


Pour acheter ce livre :

En VF :

En VO :

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0