Onirique Comics 7.1

Accueil du site > Chroniques > Marvel Comics > White Tiger TPB

White Tiger TPB

mardi 6 novembre 2007, par Mathieu Doublet

(Marvel Comics / Tamora Pierce & Timothy Liebe / Phil Briones, Al Rio & Ronaldo Adriano Silva)

Ce TPB reprend les six parties de la mini-série.


Angela Del Toro est une agent du FBI qui a été obligée d’enquêter sur Matt Murdock et sa double identité super-héroïque. Sauf que l’agent n’a pas réussie à aller au bout de son affaire et qu’elle s’est fait renvoyée. Si elle n’a pas réussie à donner l’avocat, c’est aussi parce qu’elle a reçu les amulettes magiques qui donnaient l’occasion à son oncle, Hector Ayala, de devenir le super-héros, White Tiger. Alors comme elle a du temps libre, elle décide de reprendre le manteau de son oncle. Et en croisant la route des assassins de son partenaire du FBI impunis, elle va peut-être réussir à faire d’une pierre deux coups.

Tamora Pierce est une auteure de romans à succès orientés fantasy (comme Circle of Magic - désolé, mais aucun de ses romans n’a encore été traduit en français) à qui on donne sa première occasion de scénariser un comic-book. Les risques sont moindres puisque l’héroïne est de seconde zone et que, si sa série ne fonctionne pas, elle a suffisamment de lien avec d’autres héros Marvel à la sauce kung-fu (Luke Cage, Danny Rand ou Misty Knight par exemple). La scénariste est d’ailleurs accompagnée par Timothy Liebe (ça tombe bien, c’est son mari) ce qui est assez étrange puisqu’il n’a, lui non plus, aucune expérience en à la matière.

L’héroïne de White Tiger m’a parue plutôt bien cernée et ses diverses réactions vis à vis des amulettes magiques et de leur nouveau pouvoir sonnaient bien. Par contre, toute cette histoire de yakuzas trafiquant des faux papiers et de terroristes ultra-recherchés est étirée en longueur et confuse. Du coup, un combat final aura bien lieu en dernier numéro sans que l’on sache ce que cela implique vraiment. Etrange aussi l’apparition de Spider-Man ou de Black Widow. Pour le premier, il est la caution qui fait vendre un titre et son apparition est peut-être là pour booster les ventes. Natacha Romanova est-elle là pour lier white Tiger à la famille des titres Daredevil ? Cela semble probable. Pourtant White Tiger est beaucoup plus proche de séries en cours comme Immortal Iron Fist ou bien de mini-séries comme Daughters of the Dragon (ou son spin-off Heroes for Hire). Bref, même si l’on aura certainement l’occasion de revoir Miss Del Toro, il sera difficile de savoir où et quand.

C’est Phil Briones qui est affecté au poste de dessinateur sur cette mini-série. Un nom qui dira peut-être quelque chose aux fans de BD franco-belge puisqu’il a illustré un tome de La geste des chevaliers dragons, un de Kookabura Universe ainsi que la série Les seigneurs d’Agratha. Au final, le résultat est plutôt plaisant. je m’attendais à bien pire, la demande des américains en nombre de planches à rendre étant clairement différente du rythme franco-belge (d’ailleurs il y a certainement avoir dû y avoir des problèmes de délai car Briones n’assurera pas le dernier numéro du TPB). Je ne dirai pas que tout est absolument parfait. Loin de là, notamment au niveau morphologique mais cela est loin d’être embarrassant puisque c’est souvent le cas lors de combats et que cette déformation donne plus d’énergie à l’ensemble. Briones continue de bosser pour Marvel puisqu’il a sous le bras, une aventure avec Namor.

Ce Hero’s Compulsion (le titre de l’arc) n’est ni bon ni mauvais. Il met en place un personnage qui peut être utilisé par Marvel pour connecter pas mal de personnages différents (surtout en ces temps mouvementés de Civil War). Il est aussi l’occasion aussi bien aux scénaristes qu’au dessinateur de se faire la main en attendant peut-être un projet plus conséquent. Mais est-ce bien un achat conseillé pour le lecteur ? Franchement, non, mis à part pour les complétistes acharnés de la famille "kung-fu" Marvel. Et pour ceux qui ne peuvent pas résister devant les couvertures de David Mack (mais ceux-là auront certainement déjà acheté les numéros en mensuel).


Pour acheter ce livre :

En VO :

En VF :

Une traduction est prévue chez Panini pour le tout début de l’année 2008.

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0