Onirique Comics 7.1

Accueil du site > Chroniques > Marvel Comics > Silent War TPB

Silent War TPB

mardi 23 octobre 2007, par Mathieu Doublet

(Marvel / David Hine / Frazer Irving)

Si vous n’avez pas encore lu Son of M, passez votre chemin vous risquez de vous gâcher un bon récit.

Ce TPB contient les six épisodes de la mini-série.


Les Inhumains sont planqués sur la Lune bien loin des affaires humaines. S’ils en sont éloignés, ils n’en sont pas moins en conflit. Après les erreurs d’un certain Quicksilver, les humains et le peuple de Black Bolt sont en guerre. Alors les Inhumains envoient une délégation en pleine représentation théâtrale mais les choses tournent mal quand Jolen se méprend sur une consigne de Gorgon et tue des innocents. Les terroristes se retrouvent donc devant les Fantastic Four qui les neutralise. Black Bolt et son peuple sont très loin de se douter de ce dont les humains sont capables et des monstruosités qu’ils vont créer. Le seigneur d’Attilan ne se doute pas non plus que son frère Maximus complote une fois de plus pour sortir de sa prison.

David Hine mène depuis quelques temps la barque des Inhumains en réussissant à le faire par le biais de mini-séries qui ne le contraignent pas à une longue continuité et qui lui permet d’en rester uniquement à son histoire. Il a réussi, à travers Son of M, à dynamiser un peuple de surhumains qui n’étaient décrits que comme les nounous des enfants Richards. Avec Silent War, Hine continue le fil de sa pensée et écrit une partie de l’histoire Marvel sans passer par la case crossover gigantesque (Il faut dire que Civil War et World War Hulk occupent déjà bien le créneau). Ce qui ne veut pas dire que l’on va se contenter des personnages apparus dans Son of M : les Fantastic Four ou bien Sentry seront aussi de la partie, sans oublier la chef du SHIELD toujours présente dans les mauvais coups.

Graphiquement, le choc est assez rude puisque c’est Frazer Irving qui s’occupe des dessins. Le dessinateur de Klarion est peut-être à même de dessiner des peuples monstrueux navigant en eaux obscures, il s’agit de tout autre chose quand il aborde des humains classiques qui seront présents dans ce livre. Je comprends donc le choix de ce dessinateur mais ne suis pas sûr qu’il soit le choix le plus opportun.

Silent War est donc un récit important pour les Inhumains mais aussi pour l’univers Marvel. Le cliffhanger est prenant et annonce une suite évidente. Espérons que Hine garde encore longtemps le cap de son petit bout d’univers Marvel, car il s’en sort comme un chef.

1 Message

  • Silent War TPB 24 octobre 2007 17:52, par Gendar

    Une histoire qu’il me tarde de voir sortir depuis la lecture de Son of M. Je suis content de voir que ça ait l’air de tenir la route !

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0