Onirique Comics 7.1

Accueil du site > Chroniques > Autres éditeurs > The Stuff of Legend, Volume 4 : The Toy Collector

The Stuff of Legend, Volume 4 : The Toy Collector

mardi 9 août 2016, par Mathieu Doublet

(Th3rd World Studios / Mike Raicht & Brian Smith / Charles Paul Wilson III)

Ce recueil contient les cinq parties de l’arc.


Il y a fort à parier que le Croque-Mitaine sente que le vent tourne. En tout cas, il veut être prêt pour la dernière phase de ce grand jeu qui l’oppose au garçon et à ses jouets rebelles. Il envoie donc son marin en chef tout au bout des cartes connues pour aller chercher un objet important dans un endroit où il n’y a aucune ombre (ce qui l’empêche d’aller le chercher lui-même). Quant au collecteur de jouets, il doit ramasser tous les jouets composant l’armée du Croque-Mitaine et les apporter au fabriquant afin que ce dernier remette sur pied la plupart des soldats. Il faut dire aussi que le super méchant a avec lui, un objet qui va absolument tout changer. Quant aux jouets, presque tous séparés, ils vont parfois se retrouver et parfois rencontrer d’autres personnages qui auront leur propre vue sur le grand combat et sur leur affiliation au Croque Mitaine.

Difficile d’y aller plus franco dans la description de ce quatrième volume où beaucoup de choses assez importantes vont se jouer. Il y a encore de grands moments d’opposition mais après les scènes dignes d’un blockbuster dans A Jester’s Quest, les affrontements seront plus serrés ce qui ne veut pas dire qu’ils seront moins importants. Les scénaristes ont aussi l’excellente d’idée de développer un peu plus leurs arcs (avec cinq numéros au lieu de quatre pour le précédent) et cela leur donne l’espace nécessaire pour s’occuper de tout le monde. Peut-être qu’ils en profitent un peu trop avec l’inclusion de personnages de contes de fées, piochant dans un univers proches de Fables, alors qu’ils avaient su éviter cet écueil depuis le début tout en flirtant avec cette éventualité. Cela pourrait permettre de développer quasi à l’infini leur monde mais j’imagine que cela pourrait ne pas être forcément une bonne idée vu le calendrier de production.

Aux dessins, Wilson réalise toujours un excellent travail, avec son style si reconnaissable mais aussi les peintures rupestres de Monty aux dessins complètement différents. Il est bien entendu aidé par cette conception si particulière de Jon Conkling & Michael De Vito dont je n’ai pas encore parlé. Car certes, il y a cette colorisation si particulière, quasi monochrome qui donne son identité si unique à Stuff of Legend mais aussi cette présentation des pages qui rappellent celles d’un livre qu’on est en train de lire avec la couverture du bouquin qui est en partie apparente. C’est moins visible avec ce volume puisque la couverture est elle aussi dans les tons de marron tandis que les autres livres pouvaient avoir une couverture bleue ou rouge.

Ce Toy Collector fait donc avancer grandement les choses avec une redéfinition des camps et annonce probablement une grande bataille à venir. Il y a aussi des personnages qui sont en présence d’éléments importants pour l’histoire, des éléments qui ne peuvent pas être négligés si le scénario veut être proprement conclu. J’ai cru lire quelque part que la série devrait contenir six volumes. Ce qui est sûr, c’est qu’au moment où j’écris ces lignes, l’éditeur a signalé que toute l’équipe bossait dur sur le volume cinq et que le premier numéro était prêt avec le deuxième en cours. Nul doute qu’on devrait voir poindre dans peu de temps les nouveaux épisodes de la série dans le Previews ... Après trois ans d’absence, espérons que la série n’ait pas perdu trop de fans.

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0