Onirique Comics 7.1

Accueil > Chroniques > Autres éditeurs > Mouse Guard > Mouse Guard : Baldwin The Brave and Other Tales

Mouse Guard : Baldwin The Brave and Other Tales

samedi 1er août 2015, par Mathieu Doublet

(Archaia / David Petersen)

Ce recueil contient les récits publiés dans les numéros Free Comic Book Day de 2011 à 2014 plus deux inédits.

En attendant la suite de l’épopée Mouse Guard et alors que les anthologies Legends of ... prennent le pas sur la série principale (on va
en être à 3 albums pour chaque série), David Petersen revient indirectement sur son univers avec Baldwin the Brave. Le concept de cet album
est de produire des récits traditionnels et oraux. En effet, on va retrouver les personnages de la série principale, soit plus jeunes, soit
plus vieux et ces derniers vont soit écouter des histoires soit les raconter. Si les histoires racontées sont classiques avec la mise en avant
de personnages au coeur pur et à la morale irréprochable, le fait que chaque récit soit mis en relation avec des personnages déjà connus permet de
faire un lien appréciable avec la série mère.

En ce qui concerne le dessin, il n’y aura pas véritablement de révolution, David Petersen ayant son style bien à lui qu’il maîtrise toujours aussi bien.
Ceci étant, ces mini-récits lui permettent d’essayer des choses différentes, parfois assez proches de ce qu’on a pu lire dans The Black Axe par exemple mais
qui apporte aussi beaucoup de fraîcheur. Baldwin The Brave par exemple est raconté par le biais de marionnettes souris, The Tale of Thane & Ilsa fera la part belle
à des illustrations sépia, des enluminures, et des personnages stylisés très mignons. Ce même ton sépia sera aussi utilisé de façon plus classique dans Service to Seyan,
puisqu’il représente les événements racontés et donc passés. Oh Day Away sera la conclusion du livre avec plus une comptine qu’un conte en tant que tel. La dimension
de transmission orale est bien entendu toujours là et cette fois-ci, ce sont des tons bleu marine qui la composeront, illustrant parfaitement l’usage de berceuse que Gwendolyn
en fait.

La franchise Mouse Guard continue donc en qualité avec ce nouvel opus qui nous laisse espérer que David Petersen nous donne bientôt la suite de Winter 1152.