Onirique Comics 7.1

Accueil > Chroniques > Autres éditeurs > Yam : Bite-Size Chunks

Yam : Bite-Size Chunks

dimanche 5 janvier 2014, par Mathieu Doublet

(Top Shelf / Corey Barba)

Lu en numérique.

Yam est un petit garçon qui porte une grenouillère avec des petites oreilles et une étoile sur le ventre.
Il a des copains, comme une petite fille ou un chat habillé aussi étrangement que lui et il peut voler tout
aussi bien que prendre le train quand il veut se rendre quelque part. Tous les objets sont dotés d’une personnalité,
ce qui pose problème quand il faut, par exemple, manger un gâteau qui est devenu son meilleur copain. Et quand une
belle jeune fille vend des jouets, c’est le coup de foudre assuré, même si elle est bien plus vieille que lui.

Yam fait partie des titres que j’ai pris car ils faisaient partie d’une promo numérique chez Top Shelf. C’est parfois complètement
loupé mais très souvent une bonne surprise. Yam fait partie de la seconde catégorie. Le titre de Corey Barba s’inscrit tout d’abord
dans une optique résolument jeunesse (ce qui est confirmé par le fait que la série était prépubliée dans Nickelodeon Magazine). Si
les très jeunes lecteurs peuvent s’approprier Yam, bande dessinée sans aucun texte, le lecteur adulte sera aussi charmé par l’étrangeté
qui règne dans l’univers rose bonbon de Yam. A partir du moment où tout peut devenir vivant, ce sont autant de possibilités, de bizarreries,
et de sourires (il faut voir Yam se taper un boeuf musical avec un pot de fleur pour le comprendre).

Corey Barba porte un soin dans les planches en y ajoutant un nombre assez imposant de détails, de petites hachures pour donner du relief
à ses planches qui sont en grande partie en noir & blanc. Le graphisme est forcément kawai, proche des univers très colorés et acidulés comme
seuls les japonais savent en produire en masse et même si, sur certaines planches, on sent que le dessinateur est allé un peu plus vite que d’habitude,
l’ensemble est très réjouissant, le côté faussement rapide ajoutant à cette étrangeté des planches.

Lecture rapide et sympa, Yam m’a suffisamment séduit pour que je cherche à savoir si d’autres aventures de ce héros atypiques sont disponibles.