Onirique Comics 7.1

Accueil > Chroniques > Autres éditeurs > Double K Vol.1

Double K Vol.1

samedi 12 octobre 2013, par Mathieu Doublet

(Autopublié / Nathan Maurer)

Kamina et Simon sont deux officiers du G.P.D., département de police protégeant la zone de Teppelin Beach.
Le premier est un flic complètement azimuté, capable de transformer son collègue en drag-queen pour infiltrer
les milieux de la prostitution ou d’envoyer sa voiture directement dans les Q.G. de la police afin d’apporter
un brigand en prison. L’autre, hé bien, c’est son collègue, tout maigre, tout timide mais diablement amoureux
de Nia, la fille du chef de police. Et ce commissaire commence à en avoir carrément ras le bol des agissements
de Kamina, malgré sa popularité un peu partout. Alors il casse le duo et oblige la tête brûlée à faire équipe
avec Kittan Black, officier parfait, intransigeant et aussi doué que Kamina. Forcément la compétition va s’installer
et Kamina va tout faire pour dégoûter Kittan du poste sur lequel on vient de l’affecter.

Si vous êtes amateur de d’animation japonaise, vous aurez peut-être eu un sentiment de déjà vu à la lecture des noms
Kamina et Simon. Rien de bien étonnant puisque ce sont les héros de l’excellente série de Gainax, Gurren Lagann. Car
Nathan Maurer, auteur de Double K, y va franchement : il mixe les personnages de la série japonaise et les transpose
dans une série à la Deux Flics à Miami (Miami Vice pour les amateurs de VO). Forcément, ça fait mal, très mal, avec un
Kamina dont les poussées d’adrénaline ont lieu très fréquemment. Dans un milieu quasi-désertique, aux commandes d’un mécha,
ça peut déjà faire des dégâts alors dans une ville très peuplée et parfaitement équipée, vous imaginez ce que cela peut donner
même seulement avec une voiture. En poussant son ampli graphique sur le 11, Maurer va y aller franco dans la démesure. Les gags
sont assez réussis avec une sacré joie de vivre qui s’exprime dans les pages de son webcomic.

Car oui, avant de devenir un projet Kickstarter
couronné de succès, Double K est un comic-book publié sur Internet (http://doublek.thewebcomic.com. Comme il est inspiré par
une série japonaise, on retrouvera forcément une inspiration manga dans le trait de l’artiste alors qu’à certains moments, les planches ne sont
pas si éloignées du travail de Bryan Lee O’Malley sur Scott Pilgrim. Nécessairement, dans une bande dessinée résolument humoristique, les effets
outranciers vont être de la partie et pas qu’un peu. Maurer se fait plaisir et nous fait plaisir en alignant les courses poursuites effrénées,
les explosions gigantesques et bien entendu, les poses de star de Kamina.

Double K est donc une très très bonne surprise que je regrette de ne pas avoir lu plus tôt. Ceci étant, à en juger par les mises à jour du site,
on n’est pas près de voir un deuxième tome de sitôt. Pour la prochaine dose de Nathan Maurer, il faudra se référer à l’anthologie Before, After & In-Between
qui est parue elle aussi grâce à un autre projet Kickstarter.


Pour acheter ce livre :

Bonne question. Je n’ai pas trouvé de lien menant vers une quelconque boutique. Il vous faudra donc contacter l’auteur soit par sa page Kickstarter, soit
par le site du webcomic.