Onirique Comics 7.1

Accueil > Chroniques > Image Comics > Todd The Ugliest Kid on Earth #1-4

Todd The Ugliest Kid on Earth #1-4

samedi 14 septembre 2013, par Mathieu Doublet

(Image Comics / Ken Kristensen / M. K. Perker)

Todd est un petit garçon qui aimerait bien se faire des amis mais avec le sac en papier que ses parents lui font porter en permanence,
autant dire qu’il a de la peine à attirer la sympathie. Souffre-douleur des gamins du quartier et de l’école, il garde toutefois une bonne
humeur à toute épreuve et un manque de recul par rapport à ce qu’il se passe. C’est cette candeur qui va le sauver puisque suite à un quiproquo
assez terrible et un flic beaucoup trop zélé, Todd va se retrouver en prison, accusé d’être un tueur en série.

J’arrête là le résumé de Todd The Ugliest Kid on Earth pour vous laisser les surprises qu’apportent cette nouvelle série hors-norme de chez Image
Comics. Ken Kristensen (dont le site officiel consiste en un tumblr) tisse une histoire absolument irréelle afin de placer
le plus de gags de mauvais goût possible. Tout cela en se gardant de montrer les choses, laissant au lecteur le soin de se faire quelques images
mentales bien dégoûtantes. Du coup, ça fonctionne à plein pot et souvent avec beaucoup d’humour. Un humour particulier qui tient beaucoup des Simpsons avec
une galerie de personnages tous plus idiots les uns que les autres : les parents de Todd se détestent, se trompent mais révèlent certains côtés qui les rendent
sympathiques ; le flicard carriériste est tellement à la ramasse et rapide de la gâchette qu’il peut tout à fait faire coffrer sa propre fille sans un remords et
son adjoint, aussi compétent soit-il, cache une carrière parallèle de drag-queen. Le tueur en série en tient également une belle couche en étant complètement obsédé
par Oprah, une présentatrice télé célèbre aux US. Finalement, ce seront les prisonniers que Todd rencontrera qui paraîtront les plus normaux du lot.

Si le titre est complètement fou, il ne peut pas se contenter d’un graphisme habituel. C’est M.K. Parker (Air, Cairo, Insomnia Cafe ou encore Fables)
qui va illustrer tout cela. Je n’étais vraiment pas enthousiaste sur Air et je suis complètement convaincu de son boulot sur Todd. Il faut dire qu’avec un style
cartoon et caricatural marié au ton général du récit, on ne se préoccupe plus des proportions ou de l’allure réaliste des personnages. Les mecs baraqués le sont dans
des proportions comiques, les jeunes femmes sont forcément bien roulées et le Chief Hargrave tient presque dans un mètre cube. Alors avec ou sans pantalon, ses présences
valent toujours le détour dans ce premier arc. Les gamins quant à eux ont des visages drôlement bien rendus avec beaucoup de plasticité (la scène d’ouverture). Quant à Todd avec
son sac sur la tête, il devient attachant dès sa première apparition.

Premier arc ? Hé oui, Todd était prévue pour être une mini-série mais a eu tellement de succès que la série est passée au statut de régulière dès le numéro 5. Si vous n’êtes pas
allergique à un peu de mauvais goût, Todd The Ugliest Kid on Earth et sa galerie de personnages horribles (mais à l’intérieur seulement) devrait vous ravir. Encore une belle
réussite de chez Image Comics.


Pour acheter ce livre :

En VO :

Sur Amazon.com :

Sur Amazon.fr :