Onirique Comics 7.1

Accueil > Chroniques > Image Comics > Storm Dogs #1

Storm Dogs #1

dimanche 13 janvier 2013, par Mathieu Doublet

(Image Comics / David Hine / Doug Braithwaite)

Bienvenue à Amaranth, planète minière dont le niveau de technologie n’est pas suffisant pour intégrer l’Union. La planète est habitée par deux populations : les Joppa, probablement
descendant des pionniers humains sur la planète et les Elohi, peuple originaire de la planète à l’allure un peu moins humaine. Phénomène notable : la planète est secouée par des orages dont les pluies acides nécessitent
de se protéger en cas de mauvais temps.
C’est sur cette planète accueillante que la troupe du commandant Cassandra Burroughs débarque. Composée d’un médecin légiste, une interprète diplomate et une montagne de muscles féminins, cette équipe doit enquêter sur
une série de meurtres étranges. Autant dire que leur venue, dans une planète se trouvant dans le cul de l’univers, a de quoi inquiéter les pouvoirs en place, n’y voyant que des problèmes de plus à resurgir.

Voilà donc le premier numéro (sur 6) d’une première partie d’un récit concocté par David Hine (à qui l’on doit entre autres Bulletproof Coffin, Ryder on the Storm ou encore la sage de Vif Argent se terminant dans Silent War)
qui nous présente donc la planète inhospitalière où des personnages démunis de leurs avantages technologiques (dont une connexion permanente et organique à un réseau d’informations) vont devoir revenir à leurs capacités proprement
humaines. La présentation est aussi l’occasion de présenter les effets de cette pluie si étrange qui change modifier puis détruire ceux qu’elle touche. De quoi heureusement aussi présenter un petit mystère qui semble justifier la
présence des enquêteurs. Le final de ce premier numéro est assez anti-suspens mais montre qu’il y a bel et bien besoin d’une interprète pacifiste, c’est d’ailleurs ce personnage qui est présentée en planche bonus.

Le nom de Doug Braithwaite devrait vous dire quelque chose que vous lisiez de la VO ou de la VF mais il est souvent effacé par le plus imposant Alex Ross. En effet, Braithwaite est celui qui a dessiné les planches de Justice avant que
Ross n’y mette sa couche de peinture et c’est aussi l’artiste de la saga débutant par Earth X. Si on compare Earth X et Storm Dogs, on voit que le dessinateur a complètement changé de style. Fini les planches très sombres et très contrastées,
bienvenue dans des cases fines, des personnages réalistes sans l’être trop, des décors riches et une faune / flore développée. Le résultat est vraiment très joli. Ulises Arreola s’occupe des couleurs et ne démérite pas même si je me demande ce
que donneraient les cases de Braithwaite en noir & blanc.

Si Storm Dogs avait été composé par une autre équipe créative, je ne pense pas que j’aurais suivi ce récit mais sachant qu’il y a à bord un bon scénariste (OK, il a aussi écrit FVZA) et un très bon dessinateur, je suis plutôt confiant quant à la suite
des événements.


Mes petits paris :

Envie de lire la suite ? Oui mais sans être pressé.
Parution de la suite ? Si on peut penser que la première "saison" est garantie, il faudra que la sauce prenne pour avoir les autres.
Parution du TPB ? Oui, à moins d’un vrai gros plantage.
Traduction en français ? Le projet a l’air énorme et un éditeur français serait bien inspiré d’attendre les chiffres de la première saison avant de se lancer.