Onirique Comics 7.1

Accueil du site > Chroniques > Autres éditeurs > Teddy - 1

Teddy - 1

jeudi 11 octobre 2012, par Mathieu Doublet

(Autoproduit / Joko Budiono)


Ils sont trois : plus ou moins vieux, plus ou moins têtes brûlées mais tous intéressés par une chose, la sécurité de la grande ville qui est proche d’eux. Et quand l’alarme sonne, il est temps pour eux de monter dans trois méchas différents, des robots aux looks proches d’humains ou d’animaux. En l’occurence, c’est un immeuble qui menace de s’effondrer et l’équipe doit se dépêcher pour réussir à sauver tout le monde et limiter les dégâts.

Projet Kickstarter financé avec succès, Teddy-1 est donc l’oeuvre de Joko Budiono un artiste résident à San Franscisco. Pour l’artiste, il s’agit de réaliser une histoire accessible à tous ayant pas mal d’action mais pas de violence. Exit donc les flingues et les bastons intergalactiques à la Macross. Il faut trouver un autre angle et donc celui de la protection va être la protection que les policiers ou les pompiers apportent habituellement. Forcément, avec de grosses machines capables de grandes prouesses, tout cela aura un parfum de spectacle bien plus prononcé.

Et pour plus d’efficacité, l’auteur va se passer de mots, de bruitages et nous laisser le soin de tout faire nous-mêmes. Ceci étant, les planches sont si soignées, si réalistes, qu’il n’est pas très compliqué d’y ajouter la bande-son. Est-ce une preuve de modestie de la part de Budiono qui préfère laisser son histoire telle quelle que de la parasiter avec des paroles ne sonnant pas juste ? Est-ce le moyen d’accentuer encore plus son final très émouvant ? En tout cas, c’est une bonne idée qui peut perturber légèrement au départ mais à laquelle on se fait très rapidement. Il y a de la finesse dans les traits, une utilisation de l’aquarelle elle aussi minutieuse ainsi qu’un emploi des couleurs juste et employée avec encore une fois, le besoin d’amener le lecteur vers une certaine conclusion que je ne dévoilerai pas. Tout comme le sens du titre, qui est entier une fois le bouquin fini.

Reste la question du " - 1" dans le titre. Le livre est sous-titré "Silent Series" alors est-ce que le chiffre est le numéro du nounours en question ou le premier volume de cette série silencieuse. Espérons que la deuxième hypothèse soit la bonne puisque cela nous permettrait de découvrir d’autres belles histoires de la part d’un auteur à suivre.

Le blog de l’auteur se trouve ici.


Pour acheter ce livre :

Sur Amazon.com :

Sur Amazon.fr :

Indisponible pour l’instant.

(Pas de VO ou de VF puisque le bouquin est muet.)

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0