Onirique Comics 7.1

Accueil > Chroniques > Image Comics > Reed Gunther #6-10

Reed Gunther #6-10

samedi 15 septembre 2012, par Mathieu Doublet

(Image Comics / Shane Houghton / Chris Houghton)

Après toutes leurs aventures (si ça n’est pas encore fait, lisez ce recueil), Starla aimerait bien un peu se reposer
mais Reed et son ours Sterling continue à se poiler même jusque tard dans la nuit. Alors quitte à ne pas pouvoir dormir, la jeune
femme demande à Reed de lui raconter une histoire, ça aura certainement le même effet qu’un bon coup de massue. Reed lui raconte donc
comment Sterling et lui se sont rencontrés. Comment un petit garçon, catastrophe ambulante, incapable d’aider son père à la ferme va réussir
à faire copain copain avec un ours tout en portant une moustache factice et rencontrant un homme très étrange, voire même lugubre.

C’est reparti et les frères Houghton nous ont donc préparé cinq autres numéros de leur série grand public. Shane écrit des histoires en une ou deux
parties (le Fiends Forever des numéros 9 et 10) et réussit à faire fonctionner le petit trio tout en leur faisant rencontrer des créatures mystérieuses
et dangereuses. Comme souvent, les apparences peuvent être trompeuses et tout cela ajoute à la sympathie du titre qui sent la bonne ambiance, la tolérance
des différences et l’amitié. Oui, dit comme ça, on pourrait croire que ça sent la guimauve et ça n’est absolument pas le cas, car il y a aussi quelques tartes
aux doigts qui vooent, des coups de feu un peu partout et des gaffes tellement énormes qu’elles ne manqueront pas de vous faire sourire.

Chris Houghton se charge de véhiculer tout cela en bande dessinée et se débrouille comme un chef. Effets résussis dans une mise en page très claire et très lisible ,
soin des expressions pour les personnages y compris de Sterling qui même sans parole réussit à se faire comprendre, c’est du tout bon.

Ce deuxième recueil se permet même sur les cinq numéros de créer un léger fil rouge entre le récit "origines" et celui en deux parties et j’espère que les mini-récits
seront eux aussi inclus au bouquin, car ils valent bien le coup comme l’argumentation en faveur des titres "tout opublic" qu’il ne faut pas obligatoirement placé dans le
rayon "jeunesse". Finalement, le seul bémol à tout cela, c’est le fait que la série est en pause pour un moment indéterminé. Les frangins ont d’autres projets sur lesquels
bosser et promettent de ne pas oublier leur trio de western. Chris est déjà visible sur la série anthologie Atomic Robo Adventures, et espérons qu’on retrouve très vite la
paire de créateurs sur d’autres projets en creator-owned de cette qualité.


Pour acheter ce livre :

En VO :

Sur Amazon.com :

Sur Amazon.fr :