Onirique Comics 7.1

Accueil du site > Chroniques > Image Comics > Green Wake TPB 2 : Lost Children

Green Wake TPB 2 : Lost Children

mercredi 8 août 2012, par Mathieu Doublet

(Image Comics / Kurtis Wiebe / Riley Rossmo)

Ce recueil contient les épisodes 5 à 10 de la mini-série.


Après avoir été plongé dans Green Wake et réussi à en sortir, Morley Mack décide pourtant de revenir dans ce monde si étrange dans lequel il se sent finalement le mieux. Son retour ne passe pas inaperçu, bien entendu, et lui procure une image de messie que beaucoup lui envie avec plus ou moins de rancoeur. Il est accueilli par Micah qui joue le rôle dont Morley et Krieger avaient habituellement la charge. Le pauvre Krieger est d’ailleurs mis à l’écart par une bande de personnes entourant Micah et lui procurant l’exclusivité des bienvenues. Si cela ne suffisait pas, des cadavres continuent à ressurgir à la surface de Green Wake, complètement dépecés, comme si attaqués par une créature étrange. Entre une jeune fille qui cherche à bien faire, des enfants perturbés et un prêtre qui n’a rien à faire là, Morley va devoir faire la lumière sur Green Wake.

Kurtis Wiebe termine là sa série Green Wake, annulée suite à des ventes trop faibles. Heureusement, il a suffisamment de cartouches pour pouvoir à la fois nous proposer une seconde histoire et une conclusion digne de ce nom. Si le lieu qu’est Green Wake est très difficile à cerner durant tout le recueil, la conclusion nous donnera des raisons relativement logiques à l’apparition des différents monstres. Un univers complexe donc comme c’est souvent le cas quand on écrit ce qui se trouve à la frontière de la réalité et du cauchemar, mais un univers cohérent.

Riley Rossmo est toujours de la partie bien entendu et nous propose des planches que je me plaise énormément, qui possède toujours autant de finesse et de brutalité à la fois. On est pourtant rarement perdu malgré une composition de page loin d’être classique et tous les personnages ont leur identité propre. Même la palette de couleur relativement restreinte de Green Wake ne perd pas à la lecture : du très bon boulot donc mais réservé aux lecteurs ayant les tripes bien accrochées parce que ça saigne, ça charcle, ça déverse des viscères, ça splouitche et cloutche.

Green Wake réussit donc un second récit toujours dans cette même veine à la Silent Hill / David Lynch. Cauchemardesque et captivante à la fois. Une réussite qui demande parfois un petit effort mais une réussite tout de même.


Pour acheter ce livre :

En VO :

Sur Amazon.com :

Sur Amazon.fr :

2 Messages de forum

  • Green Wake TPB 2 : Lost Children 29 octobre 2012 11:22, par Franck from Mars

    Salut Matthieu. Je viens de chroniquer ce second tome ici. Je me demandais ce que tu en avais pensé. Je suis moins enthousiaste que toi concernant la conclusion du scénario, mais on est sur la même longueur d’onde concernant le dessin qui ne peut pas laisser indifférent. Comme toi, j’apprécie beaucoup, mais j’imagine que ce ne sera pas le cas de tout le monde.

    Keep up the good work.

    Franck

    • Green Wake TPB 2 : Lost Children 29 octobre 2012 14:11, par Mathieu Doublet

      Salut Franck :)

      Oui, je me doute que tout le monde ne sera pas aussi contenté que moi par la fin. Je trouve toutefois que Kurtis Wiebe s’en sort tout de même très bien, vu le genre d’exercice auquel il s’attelle. En général, on a droit à une fin beaucoup plus standard (cf la fin de Rebel Blood) et là, ça tient la route, ce qui est déjà beaucoup.

      Toi aussi, continue le bon travail ! ^^
      mathieu

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0