Onirique Comics 7.1

Accueil > Para-comics / Meta-comics > Avengers Alliance, l’application Facebook

Avengers Alliance, l’application Facebook

vendredi 18 mai 2012, par Mathieu Doublet

Sortie du film oblige, il fallait bien travailler le côté publicitaire sur le réseau communautaire et dans la panoplie de la promotion, il y a une application Facebook qui va mettre les héros en scène dans un mélange de RPG au tour par tour et de "farming" (progresser en cliquant machinalement sur des boutons pour récupérer des moyens de progresser).


L’histoire est simple : Nick Fury (dans sa version Samuel Jackonesque / Ultimate) enquête avec le SHIELD à propos d’un étrange élément appelé Iso-8 et après lequel les grands méchants courent. On parle bien entendu des Magneto, Doctor Doom et autres Abominations. Les super-héros sont donc mis à contribution et vous aurez à gérer une équipe de plusieurs membres à la tête de laquelle votre petit agent du SHIELD.

Je vous avoue que je n’ai pas eu une grosse envie d’en savoir plus sur le scénario, n’étant pas très motivé pour lire des lignes de texte avec des illustrations certes assez jolies mais complètement statiques.
Et n’ayant pas (encore) vu le film, je ne sais absolument pas s’il y a un rapport entre les deux.

Parlons donc du jeu en lui-même : le principal consiste en une série de combats au tour par tour à 3 contre 3. Vous composerez votre équipe avec votre agent (obligatoire) et deux super-héros en renfort. Les héros sont répartis en cinq catégories qui ont toutes un avantage et un inconvénient sur une autre, à l’instar du chifoumi (ou papier - caillou - ciseau). Du coup, la composition de l’équipe est importante dès le début car vos héros peuvent avoir des avantages comme une attaque supplémentaire (très très utile) ou bien une amélioration de caractéristique ainsi que la chance de porter des coups critiques.
Chaque combat vous apportera des points d’expérience qui feront gonfler les caractéristiques de vos personnages et débloqueront des pouvoirs pour les super-héros. Cela vous permettra aussi de faire augmenter une jauge de progression qui, une fois remplie, vous permettra d’affronter le grand méchant de l’histoire (avec cette fois, un super-héros choisi par l’application d’office).

Ce côté "héros obligé" vous demandera de vous souvenir de qui vous avez besoin, ce qui peut parfois vous bloquer dans la progression du jeu. Je m’explique, afin de faire évoluer tout ce petit monde, vous aurez besoin de plusieurs choses : des points SHIELD ainsi que des piécettes ou des points de commandement (qui vous serviront à recruter d’autres super-héros). Tout cela se monnaye bien entendu soit par la progression du jeu, soit par l’obtention de barres d’or. On est quand même sur Facebook et le but est de vous frustrer à un moment afin que vous dénouiez les cordons de la bourse pour obtenir l’objet ou le héros dont vous rêvez. J’avoue qu’il s’agit là de volonté du joueur, d’une certaine patience, et que finalement, on peut très bien s’amuser et obtenir ce qu’on veut sans avoir à payer quoi que ce soit.
Concernant la progression de votre équipe, vous aurez donc les combats bien sûr, mais aussi le département recherche qui vous permet de développer des objets ou bien ces fameux éléments Iso-8 afin de renforcer vos personnages, le département entraînement ou encore l’envoi de héros en mission lointaine. Et forcément, si vos héros sont partis loin ou sont en train de s’entraîner, pas question de les envoyer en combat. Vous pourrez donc vous retrouver potentiellement coincés mais cela est aussi un bon moyen de faire une pause dans le jeu. L’autre façon de faire une pause est de dépenser tout son crédit énergie en combattant. Heureusement, ce crédit se remplit avec le temps et vous pourrez recommencer vos combats quelques heures après avoir fait descendre la jauge.

Ces énergies, tous comme les points SHIELD, sont des éléments que vous pouvez recevoir par le biais de vos amis Facebook qui vous enverront des invitations. Ce qui est sympathique dans Avengers Alliance, c’est qu’il faut avoir un bon nombre d’amis à jouer mais que vous n’êtes pas dépendants de leur propre évolution de joueur. Ainsi si vous avez des amis qui sont prêts à vous filer un coup de clic et qui ne jouent pas forcément à AA, cela est suffisant pour vous. J’ai de mon côté 9 amis Facebook dont une bonne moitié ne joue (ou ne joue plus) à l’application et je trouve que c’est bien suffisant.

J’aime bien Avengers Alliance parce qu’elle est suffisamment prenante pour que j’y passe du temps (les team-up de personnages qu’on peut créer sont sympas) mais suffisamment pour que j’y passe ma vie et que j’y mette mon argent. Ça reste très pauvre en terme de gameplay mais pas plus pauvre qu’un Farmville par exemple. Cela vous demandera par contre un poil d’organisation si vous voulez être efficace dans votre progression.

Il y a aussi un mode Player vs Player qui se révèle peu folichon. Je n’ai d’ailleurs pas vraiment compris ce qu’il apportait. Votre équipe est choisie au hasard et vous affrontez celle d’un autre joueur qui est forcément gérée par l’application (oui, parce que sinon ça demanderait aux joueurs d’être connectés en même temps et ça demanderait plus de temps pour jouer). Bref, c’est comme d’habitude sur Facebook, on est loin d’un réel affrontement en ligne.

Avengers Alliance est donc une application sympathique dans le monde des super-héros qui demande un peu d’investissement sans être complètement chronophage. Comme la plupart des jeux vidéos super-héroïques sont souvent bâclés (sauf peut-être les derniers Batman), ça fait du bien de pouvoir faire bouger nos super-héros sur écran.