Onirique Comics 7.1

Accueil > Premiers essais > The Kingdom #1-2

The Kingdom #1-2

mardi 3 avril 2012, par Mathieu Doublet

(IC Geeks / Jason Bienvenu)

Le royaume, une Terre où l’homme n’est jamais apparu et où les animaux ont bien entendu évolué. Parmi ceux-ci, les singes, finalement,
ceux qui nous sont le plus proches et qui montrent qu’ils ne sont pas beaucoup plus malin puisqu’ils sont en pleine guerre civile. Forcément,
si certains individus s’affirment et prennent du plaisir à entrer dans le conflit, d’autres sont les victimes et supportent difficilement
de choisir un camp. Quand Mala et Thane sont chargés de trouver des objets de valeur et de les rapporter à leur chef, ils rencontrent d’un boeuf qui
leur demande de protéger un petit enfant. Sauf que leur chef ne l’entend pas de cette oreille et qu’il faut maintenant se battre. Car si l’enfant est
tout blanc, c’est aussi un singe à qui il est confié une grande destinée.

Parmi les projets Kickstarter, il en est toujours quelques uns qui vous font de l’oeil : le concept, les dessins, le fait
que beaucoup aient rejoints le projet ce qui fait qu’il est certain d’arriver à son terme, autant de points qui convainquent de mettre la main à la poche
et d’aider des artistes à créer leur projet. En ce qui concerne The Kingdom,
je peux vous avouer que je ne me souviens plus comment j’ai adhéré au projet. Peut-être était-ce par la promotion d’un créateur de comics que je suivais déjà ou qui
avait construit un projet Kickstarter par le passé.

Toujours est-il que la production de Jason Bienvenu (scénariste et dessinateur du titre) ne déçoit absolument pas. Certes pour l’heure (deux numéros sur les six), nous sommes
dans le cadre d’un récit légèrement initiatique avec un héros qui doit devenir un chef puissant et certainement renverser l’ordre établi, bref, pas forcément très original. Mais l’auteur
réussit à ficeler tout cela avec pas mal d’action (le gros de ces deux premiers numéros) et des camps assez clairs. Si les animaux sont de différentes races, tous sont bien représentés
et ont des allures qui sont parfois très cools. Le fait que l’univers permettent aussi l’usage de la magie permet des petites surprises pas désagréables surtout concernant le héros en fin
de deuxième numéro.

Avec une mise en scène claire, un dessin ayant une patte particulière et avec un encrage qui délimite bien les personnages, The Kingdom est une lecture qui ne demande pas de faire d’efforts,
Les personnages font preuve d’une grande expression
que le dessinateur utilise son trait habituel et assez fin ou qu’il passe un peu plus rapidement par un cadrage plus large et des traits plus
épais.

En fait, la seule inquiétude que je pourrais avoir concernant The Kingdom, c’est que le récit dépasse les six numéros initialement prévus, vu que la destinée du héros vient de commencer et qu’on est déjà
à un tiers du récit. Ceci étant, je ne peux qu’être très enthousiaste concernant le projet puisque, par rapport à ce qui était prévu, la série a plus de 8 mois d’avance. Espérons que Bienvenu tienne ce rythme
de forcené et réussisse à terminer son histoire rapidement afin d’ensuite pouvoir proposer un TPB. C’est tout le bonheur qu’on lui souhaite.


Pour suivre l’actualité de The Kingdom, plusieurs possibilités :
- le blog de l’auteur : http://jasonbienvenu.blogspot.com/
- le site de la série : http://www.thekingdomcomic.com/
- la page Facebook de la série : https://www.facebook.com/pages/The-...