Onirique Comics 7.1

Accueil du site > Chroniques > Autres éditeurs > Mouse Guard > Mouse Guard : Fall 1152 #1-6

Mouse Guard : Fall 1152 #1-6

jeudi 3 mai 2007, par Mathieu Doublet

(Archaia Studios Press / David Petersen)


Lieam, Saxon et Kenzie sont trois souris faisant partie de la garde logée dans la ville de Lockhaven. Celles-ci sont chargées de retrouver un marchand de grain de riz vendant sa marchandise entre Rootwallow et Barkstone. En temps normal, vus tous les ennemis naturels qui sont autant de prédateurs pour ces petits mammifères, la garde protège ce genre de commerçants. Or ce marchand est parti seul. Pourquoi ? C’est ce que nos trois gardes vont devoir découvrir. Et en trouvant un certain papier, ils s’engagent dans un périple pour sauver toute la garde des souris entière.

Dans le genre succès imprévisible, Mouse Guard se pose là. Petersen avait pourtant eu la bonne idée de montrer sur le site de Newsarama des planches qui présentaient son travail pour le moins admirable et issu de livres pour enfants. Ce que Mouse Guard est bel et bien. Certes l’histoire est sombre mais ces souris sont fort sympathiques et les ennemis qu’elles affrontent sont énormes et impressionnants mais pas réellement terrifiants. Une bonne chose donc que ce comic-book bimensuel et destiné aux jeunes lecteurs. Et le graphisme est à l’avenant : précis, coloré, avec des personnages sympathiques et identifiables grâce à leur cape de couleur et leur arme (un peu à la manière des tortues ninja). Petersen réussit bien son coup en limitant le nombre de personnages et en donnant à chacun des protagonistes les plus importants des signes distinctifs permettant de bien les différentier.

Pour le scénario, force est de constater que le format carré et les dessins de grande taille ne permettent pas de développer l’histoire très rapidement. Et c’est peut-être le seul reproche que l’on pourrait faire à Mouse Guard : l’histoire avance trop tranquillement. La seconde partie semble même assez gratuite (car très éloignée de nos trois gardes) mais le scénariste réussit à donner une utilité et une logique à cet épisode par la suite. Heureusement vu que le titre a très bien marché, une suite est prévue et il y a certainement de quoi faire dans ce monde très riche. A noter aussi les résumés en début d’épisodes qui, à l’aide d’une ou deux phrases, permettent de donner logique, fluidité et comblent une ellipse peut-être trop importante si il n’y avait que les planches de bandes dessinées ensemble (ce qui reste à confirmer en lisant la version reliée des épisodes).

Quant à la VF, c’est une très bonne question. N’importe quel éditeur de comics a certainement remarqué ce titre admirable et qui devrait bien fonctionner. A moins qu’un éditeur de livres pour enfants n’ait eu vent de l’affaire et que Mouse Guard se retrouve plus au rayon librairie jeunesse que dans celui des bandes dessinées. Une affaire à suivre de très près en tout cas pour un comic-book original, superbement illustré et sera agréable à lire en une fois.


Pour acheter ce livre (disponible le 15 avril en VO) :

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0